LOADING

Type to search

Médecin : selon Touraine, pas de révision de la consultation

3 années ago
Share

Marisol Touraine s’est exprimé au sujet des médecins et notamment de la consultation. Cette dernière ne sera pas revalorisée.

Marisol Touraine

Marisol Touraine

Marisol Touraine revient ce dimanche avec deux déclarations, l’une porte sur le chômage et la seconde est dédiée aux médecins. Dans un entretien accordé à France 3, la ministre de la Santé a souhaité insister sur le fait que la revalorisation de la consultation ne faisait pas partie de ses priorités. Par conséquent, le prix ne sera pas fixé à 25 euros pour les médecins. Après les pharmaciens, ces derniers ont appelé les collègues à la grève du 24 au 31 décembre 2014. Ils demandent au gouvernement de François Hollande d’augmenter la consultation ainsi que la suppression du projet centré sur la généralisation du tiers payant.

Pour Marisol Touraine, pas d’augmentation de la consultation

La ministre de la Santé, Marisol Touraine a l’intention de prôner une revalorisation de certaines rémunérations. Il y aura donc une augmentation pour les actes mis en place par les médecins dans les cabinets et cela concerne le dépistage et la santé publique. Même si la revalorisation de la consultation n’est pas effective, elle estime que l’augmentation des actes contribue à une hausse de la rémunération du médecin. Marisol Touraine s’est également exprimée au sujet du chômage en France et elle pense que « la réussite s’appréciera sur la ligne d’arrivée ».

Marisol Touraine et la politique du chômage

La tâche s’avère donc être assez complexe, car le nombre de chômeurs augmente. Marisol Touraine est consciente des difficultés et avant d’apprécier une forte baisse, elle pense qu’il est important « d’agir fortement. Nous devons mettre encore plus d’énergie et de force dans notre politique contre le chômage ». Marisol Touraine a également parlé des soins apportés aux étrangers, elle estime que ces actes sont nécessaires, car s’ils sont malades « ils font courir le risque à d’autres personnes sur le territoire de tomber malade ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *