Accueil / Politique / Nicolas Sarkozy : 1ère apparition télé depuis sa défaite face à Hollande

Nicolas Sarkozy : 1ère apparition télé depuis sa défaite face à Hollande

Nicolas Sarkozy se retrouve dans une situation complexe après sa garde à vue qui a débouché sur une mise en examen. Il souhaite donner une interview télé.

Nicolas Sarkozy
[/media-credit] Nicolas Sarkozy
Le mois de juillet a très mal commencé pour Nicolas Sarkozy puisque l’ancien Président de la République a été placé en garde à vue pour trafic d’influence. Après de nombreuses heures, le juge a décidé de le mettre en examen et cela concerne également son ancien avocat et un magistrat. Depuis ce mercredi matin, la presse se déchaîne sur cette histoire, car il faut noter que c’est la première fois au cours de cette 5e République qu’un ancien Président de la République est placé en garde à vue puis mis en examen.

Mis en examen, Nicolas Sarkozy bénéficie de la présomption d’innocence

Jusqu’à maintenant, Nicolas Sarkozy avait réussi à échapper à une mise en examen et une éventuelle condamnation, mais l’affaire sur les écoutes n’a pas été en sa faveur. Même s’il se retrouve dans une situation complexe, François Hollande a souhaité rappeler à la fin du conseil des ministres qu’il bénéficiait de la présomption d’innocence. De nombreuses questions sont en suspens et Nicolas Sarkozy a sans doute voulu éclaircir quelques zones d’ombres. Il sera donc présent sur Europe 1 et TF1 ce mercredi soir pour une interview TV exclusive.

Nicolas Sarkozy et sa 1ère apparition télé depuis 2012

Il faut noter que cette apparition est la première à la télévision depuis sa défaite face à François Hollande en 2012. Il faudra donc être devant son poste aux alentours de 20 heures pour découvrir la déclaration de l’ancien Président de la République qui sera interviewé par Gilles Bouleau et Jean-Pierre Elkabbach. Dans la classe politique, cette affaire est un véritable phénomène qui vient une nouvelle fois entacher l’UMP. Le parti avait déjà été chamboulé par de nombreux dossiers, dont la démission de Jean-François Copé.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !