Accueil / Politique / Ségolène Royal amuse Twitter avec ses drôles de consignes

Ségolène Royal amuse Twitter avec ses drôles de consignes

Ségolène Royal se retrouve dans les tendances de Twitter avec ses drôles de consignes. Ces dernières ont amusé certains internautes.

[media-credit name= »Marie-Lan Nguyen » align= »alignnone » width= »448"]Ségolène Royal[/[/media-credit]golène Royal se faisait déjà la Une de l’actualité lors de sa nomination au gouvernement puisque la multiplication des mandats posait problème. Aujourd’hui, elle amuse à nouveau Twitter, car une information du Point révèle que les consignes données sont assez amusantes. Le journal précise que la nouvelle ministre de l’Écologie a demandé à ses coéquipiers de respecter quelques directives. Les femmes doivent donc avoir une tenue décente et les décolletés sont formellement interdits. Le Point cite une source de l’hôtel de Roquelaure qui est le siège de son ministère. La principale intéressée a été questionnée sur ces mesures et elle a précisé qu’il s’agissait d’un « règlement intérieur sur proposition des services qui est destiné à l’interne et ne donne pas lieu à de commentaires externes ».

Les demandes curieuses de Ségolène Royal

Ségolène Royal serait également précédée d’un huissier qui l’annoncerait lors de sa venue dans une pièce. À cet instant, le personnel est invité à se lever. D’autres directives ont été observées comme l’interdiction de fumer que ce soit dans le jardin ou la cour. La nouvelle ministre de l’Écologie n’apprécie pas les nuisances sonores, le passage dans le couloir adjacent à la salle où elle prend son déjeuner est interdit. La collaboration dans le travail est également à l’honneur et deux personnes doivent se partager le même bureau. Cette règle n’est toutefois pas appliquée à Ségolène Royal.

La nouvelle ministre réagit sur Twitter

Enfin, l’ancienne compagne de François Hollande a établi une dernière règle selon le journal. Il est possible de dormir dans la cabane de l’hôtel particulier sous certaines conditions. Ainsi lorsque le secrétaire d’État aux transports n’est pas présent à Paris, son chauffeur ne doit pas y passer la nuit. La nouvelle a donc fait l’effet d’une bombe sur Twitter et Ségolène Royal a souhaité réagir en précisant « Je démens bien sûr la rumeur ridicule concernant l’interdiction de décolletés dans le ministère. La seule instruction donnée concerne la plus grande rigueur dans l’utilisation des fonds publics, ce que les Français attendent de nous ».

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !