Accueil / Politique / Transition énergétique : ce qu’il faut savoir, dont l’arrêt des sacs

Transition énergétique : ce qu’il faut savoir, dont l’arrêt des sacs

La transition énergétique est au cœur d’un débat et plusieurs mesures seront prises, dont l’arrêt des sacs en plastique et le déploiement d’un chèque.

Transition énergétique
Transition énergétique

La transition énergétique était au centre d’un projet de loi puisque l’Assemblée nationale a débattu pendant 5 jours. L’objectif est notamment de réduire de 50 % la part du nucléaire et cela sera voté mardi avant que la loi ne parte au Sénat. Le gouvernement a adopté la nuit dernière l’interdiction des sacs plastiques à usage unique à partir de 2016. Il faudra aussi compter sur la suppression de la vaisselle jetable en plastique à partir de 2020.

Une transition énergétique avec un chèque spécifique

Dans ce débat concernant la transition énergétique, le gouvernement a révélé que 5 milliards de sacs plastiques sont encore distribués dans les supermarchés et les petits commerces. La ministre de l’Écologie a souligné que ces ustensiles étaient primordiaux pour les familles qui ont tendance à être dans une situation de précarité. Bientôt verra le jour un chèque énergie qui sera versé aux familles selon les ressources des ménages. On ne connait pas encore le montant de celui-ci. L’achat d’une voiture électrique est vivement recommandé et une prime sera proposée par le gouvernement. Les travaux de rénovation énergétique seront obligatoires dans certaines conditions.

La transition énergétique pour réduire les déchets et le nucléaire

De plus, pour optimiser en partie la transition énergétique, le gouvernement souhaite rendre le trajet en vélo primordial et lorsqu’il est utilisé pour aller au travail, il sera peut-être indemnisé par l’employeur. Dans ce projet de loi, d’autres propositions sont faites notamment celles concernant la réduction des déchets et l’isolation des logements. Le gouvernement de François Hollande prévoit de réduire la part du nucléaire, mais la fermeture de la centrale de Fessenheim ne semble pas être programmée. Pourtant, le candidat avait fait part de son intention avant son élection et il faut noter que des mesures seront proposées pour développer des énergies renouvelables.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Carte vitale

Remboursements : les Français ne jouissent pas d’une situation appréciable

Les contrats responsables dévoilés au début de l’année 2016 devaient normalement assurer aux employés un …

Réagissez !