LOADING

Type to search

Xavier Bertrand dans le Nord : son combat contre le FN

2 années ago
Share

Xavier Bertrand s’est lancé un défi de taille dans le Nord à savoir mettre à terre le Front National qui réalise toujours des scores élevés.

Xavier Bertrand

Xavier Bertrand / Crédit Photo : Flickr – Fondapol

Le Front National a changé de visage notamment en écartant Jean-Marie Le Pen du sillage dans le but de redorer le blason et de ne pas effrayer la population. Au vu des scores préalablement référencés du côté des rangs de Marine Le Pen, elle pourrait largement s’imposer aux régionales de décembre et cela fait peur au monde politique. Xavier Bertrand qui se dresse contre Nicolas Sarkozy a un défi, celui de terrasser dans le Nord le FN. Il a donc lancé sa campagne et il espère détrôner la présidente du parti.

Terrasser le FN est l’objectif de Xavier Bertrand

Xavier Bertrand est persuadé que la gauche ne sera pas un vrai problème pour les régionales. La cote de popularité de François Hollande et de Manuel Valls n’est pas au beau fixe et la politique du PS ne semble pas rencontrer un réel succès. De ce fait, dans un entretien accordé au Figaro, Xavier Bertrand précise que la victoire dans le Nord sera faite entre Les Républicains et le Front National. Il assure toutefois qu’il n’y aura aucun arrangement pour tenter de mettre à terre le parti de Marine Le Pen. Son projet sera identique que ce soit avant les élections, pendant le 1er tour et après la publication des résultats. Il faut noter que la présidente du FN a toujours réalisé de très bons scores dans cette partie de la France. De plus, le parti commence à prendre une réelle ampleur et les statistiques pour les élections régionales pourraient s’avérer être intéressantes voire enthousiasmantes. Il faudra donc attendre la fin de l’année pour constater sans doute un combat entre le FN et les Républicains.

Xavier Bertrand ne fera pas d’alliances pour les élections dans le Nord

Xavier Bertrand souhaite apporter des solutions dans le Nord et il est également candidat à la primaire. Nicolas Sarkozy qui s’est fait remarquer avec sa fuite d’eau pour tenter d’éclaircir la situation sur les migrants ne fait pas l’unanimité. Son mandat en tant que président de la République n’a pas convaincu et celui en tant que président de l’UMP puis Les Républicains ne semble pas non plus enthousiasmer la foule. Dans tous les cas, ce serait Alain Juppé qui aurait tendance à obtenir les faveurs de la droite.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *