Médecin

L’OMS lance une alerte, 376 millions de nouveaux cas d’IST

On compte plus de 376 millions de nouveaux cas d’IST dans le monde chaque année. Ces chiffres sont en effet loin d’être une bonne nouvelle. Aucune baisse significative depuis le dernier rapport de 2012 n’a malheureusement n’a été constatée. Les infections les plus courantes chez les 15-49 ans sont la Chlamydiose, la Gonorrhée, la Syphilis et le Trichomonase.

Des conséquences dramatiques

Si une de ces maladies sexuellement transmissibles n’est pas diagnostiquée, cela peut avoir des conséquences graves sur la santé.

  • La Syphilis se transmet par voie sanguine et par voie placentaire durant la grossesse.
  • La Chlamidiose et la Syphilis, la Gonorrhée, la Trichomanose peuvent se transmettre lors de rapports sexuels non protégés, mais pas seulement.
  • Sans diagnostic et sans traitement précoce, la Syphilis peut au bout de quelques années affecter tous les organes.
  • Elle peut entraîner le décès et augmenter considérablement le risque de contracter le virus du Sida.
  • Les IST sont provoquées par des agents infectieux. Il peut s’agir de virus, de bactéries ou de parasites.

Les symptômes de ces IST

Les principaux symptômes des IST sont la fièvre, des douleurs dans le bas ventre, des démangeaisons et des écoulements anormaux au niveau des organes génitaux, des rougeurs, des éruptions cutanées, une sensation de brûlure en urinant. Toutes les infections sexuellement transmissibles sont souvent symptomatiques, on peut être contaminé sans pour autant présenter des signes visibles. L’IST est donc passée complètement inaperçue, d’où l’intérêt de procéder à un dépistage régulier si nécessaire.

Les IST se transmettent lors de pratiques sexuelles, pénétration vaginale, anale, fellation, cunnilingus, anulingus, masturbation sexe contre sexe. Un simple contact entre muqueuse peut être à l’origine d’une infection par IST. Connaître son statut, c’est la meilleure manière de pouvoir être soigné efficacement et ainsi éviter de transmettre le virus à d’autres personnes. Il ne faut pas avoir honte de consulter un médecin en cas de doute, la santé en dépend.

Médecin, Pixabay – skeeze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *