LOADING

Type to search

Obésité : perdre jusqu’à 20 kilos par an grâce à un robinet

1 année ago
Share

Tel un robinet branché directement à l’estomac, l’agence Américaine du médicament FDA vient d’autoriser ce procédé aux patients souffrant d’obésité morbide. Ce principe va permettre de vider son estomac d’un tiers du repas absorbé. Ce dispositif appelé « aspire assist » provoque quelques controverses, mais l’inversion est encadré par des spécialistes. Un espoir pour tous ceux qui rencontrent des problèmes très importants de surpoids.

Robinet

Le concept du robinet pour lutter contre l’obésité

Aux États-Unis, plus de 4 adultes sur 10 sont confrontés à l’obésité, ce dispositif est déjà disponible dans plusieurs pays comme l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie. L’intervention chirurgicale dure environ une vingtaine de minutes, aucune anesthésie générale n’est pratiquée. Un petit tube est implanté dans l’estomac du patient, il est relié à un dispositif « skin port » situé sur la partie extérieure de l’abdomen, il est muni d’une valve qui peut s’ouvrir, se fermer. À la fin du repas, au bout de 20 minutes, le petit dispositif se met en marche, une partie du contenu du repas peut alors être vidé dans les toilettes, ce procédé dure environ une dizaine de minutes.

Même si au premier abord cela parait un peu rébarbatif « aspire assist » permet au patient de vider son estomac d’un trop-plein de calories, de perdre plus de 20 kilos par an. Ses propos ont été expliqués, détaillés sur le site internet « aspire bariatrics ». Toutes les personnes à qui l’on a prescrit ce genre de procédé reçoivent en plus, un programme afin qu’ils puissent réorganiser leurs habitudes alimentaires.

Près de 7000 euros pour perdre 12% du poids

Avant de mettre en place ce procédé, des essais cliniques ont été effectués auprès de 111 volontaires, ils ont suivi le programme durant un an, une perte de poids de 12% du poids corporel a été observée. Les patients peuvent avoir des effets indésirables : des nausées, des vomissements, des diarrhées, de la constipation. Le prix de l’intervention peut aussi freiner quelques personnes, entre 8000 et 13.000 dollars soit de 7000 et 11.500 euros. Ce dispositif est réservé aux personnes souffrant d’obésité morbide dont l’indice corporel dépasse 30, ayant aussi échoués à perdre du poids sans intervention chirurgicale.

Certains médecins s’inquiètent de ce nouveau dispositif

En effet, ils craignent qu’il ne soit pas adapté aux personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire. Tous les patients sont suivis médicalement, car le tube qui est relié à l’estomac doit être raccourci à mesure de la perte de poids. L’obésité est devenue aux États-Unis une priorité en matière de santé.

Robinet, Pixabay – milpek75

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *