Accueil / Sexualité / Les femmes trentenaires seraient beaucoup plus épanouies en matière de sexualité

Les femmes trentenaires seraient beaucoup plus épanouies en matière de sexualité

La gent féminine cherche sans cesse la clé de l’épanouissement notamment pour jouir d’une sexualité sympathique. Elles sont donc en quête de réponses, voire de techniques afin de booster leur libido et le désir suscité chez leur partenaire. Il existe plusieurs astuces, dont la lingerie sexy ou les gadgets.

Sexualité

Quelques astuces pour rendre votre quotidien sexuel plus vigoureux

Si auparavant, la sexualité était un sujet tabou, ce n’est pratiquement plus le cas, car il est tout à fait envisageable de l’évoquer sans avoir ce sentiment de honte qui enveloppe votre esprit. La gent féminine a donc les moyens d’énumérer toutes leurs interrogations sans aucune difficulté. Cela leur permet d’échanger, de partager, et même de découvrir de nouvelles pratiques. Les femmes ont même tendance à se conseiller en matière de lingerie sexy, car elle aurait la possibilité de transformer leur couple en suscitant ce désir si important. Les hommes ne résistent pas à l’appel de la dentelle, du rouge ou des décolletés affriolants.

Les plus de 36 ans ont réussi à s’épanouir plus facilement en termes de sexualité

Une étude a tout de même partagé quelques informations concernant la sexualité chez les femmes. The Independent précise dans son article que les femmes de plus de 36 ans auraient la capacité d’être épanouies dans ce domaine. De ce fait, les plus jeunes auraient quelques difficultés pour trouver le chemin de cette jouissance tant recherchée depuis de nombreuses décennies. Trois catégories ont ainsi pu être dévoilées au grand jour, les moins de 23, les 23/35 ainsi que les plus de 36 ans. C’est pour cette dernière tranche que le plaisir est le plus intéressant, car 60 % des sondées ont la chance d’avoir un orgasme plus facilement lorsqu’elles ont dépassé les 36 ans.

Certaines femmes militent grandement pour un rapport sexuel plus court

L’orgasme serait aussi d’une meilleure qualité selon les résultats de cette enquête vis-à-vis de celui ressenti par la jeunesse. Une nette différence est au rendez-vous par rapport à la durée des ébats amoureux. Pour 1/3 des femmes, il serait judicieux d’allonger le délai notamment pour améliorer la qualité de l’acte et le rendre beaucoup plus satisfaisant. A contrario, une sur dix aurait la volonté de le raccourcir. Cela montre que les plaisirs en matière de sexualité sont totalement différents d’une personne à une autre. Il est dans tous les cas nécessaire de se focaliser sur son couple et de chercher les points les plus sensibles chez son partenaire. En effet, ce qui fonctionne avec autrui n’aura pas toujours un avantage certain chez soi.

Sexualité, Pixabay – karenwarfel

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Le monde de la médecine

La gonorrhée plus vulgairement appelée la « chaude pisse » est l’une des MST les plus répandues, elle est aussi très difficile à traiter

Cette maladie est causée par une bactérie, elle est particulièrement sensible à la chaleur, à …

Réagissez !