Accueil / Sexualité / Période d’ovulation : les femmes deviennent des tigresses

Période d’ovulation : les femmes deviennent des tigresses

La période d’ovulation de la femme a-elle les mêmes pouvoirs que celle des mammifères ? Elle serait perçue comme plus attirante et ainsi plus apte à attirer l’autre partenaire. Ce constat a été mis au point par la présentation de plusieurs photos de femmes, certaines étaient en période d’ovulation et d’autres non à un panel de plus de 200 femmes. Les résultats de l’étude est parue dans la revue Biology Letters de la Royal Society Britannique et cette enquête démontrerait que les animaux ne sont pas les seuls à jauger l’ovulation chez l’autre, les femmes seraient capables de discerner leurs congénères en période de fertilité.

La période d’ovulation a tendance à changer la perception des femmes

Les changements restent subtils, mais assez perceptibles pour la plupart des femmes. Les chercheurs de l’université de Berne en Suisse ont étudié le charme que pourrait avoir les femmes en période d’ovulation et l’étude montrerait que certaines particularités sont à noter, les femmes auraient le visage qui change quelque peu, elles seraient plus attentives à leurs apparences, vêtements, parfum, maquillage et tous ces facteurs déterminants seraient un pouvoir de séduction, ces manifestations ne seraient pas volontaires, les femmes le feraient de manière inconsciente, celles qui ne sont pas en période d’ovulation voient leurs congénères comme des voleuses de maris.

La voix et la démarche de la femme deviennent sensuelles

L’être humain est-il un mammifère comme les autres ? Les animaux ont des chaleurs et durant ces périodes très spécifiques, les mâles sont attirés et les femelles le font savoir avec différentes parades. Les femmes feraient-elles la même chose de façon différente et plus subtile, mais tout aussi convainquante ?Chez les mammifères, la période sexuelle est exacerbée durant les chaleurs des femelles et des chercheurs ont déjà prouvé que l’activité sexuelle augmenterait de plus de 24% lors de la fertilité du cycle sans pour cela ressentir un besoin d’enfant, environ 6 jours, le jour de l’ovulation et les cinq qui le précèdent. La voix de la femme aurait tendance à devenir plus agréable à l’écoute et quant à la démarche, elle serait plus sensuelle pour attirer les regards, mais également pour s’affirmer en tant que femme.

Finalement, les femmes et les femelles auraient des points communs

La femme pourrait-elle envoyer des signaux à l’autre comme le font les mammifères ? La femme ferait-elle sans le savoir des parades nuptiales discrètes, mais perceptibles à l’œil masculin afin d’informer qu’elles sont prêtes à l’accouplement ? Les humains ne sont pas si éloignés de l’espèce animale tout n’est qu’une question de proportions.

Séduction, Pixabay – AdinaVoicu

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Pixabay - Paracétamol

Paracétamol pendant la grossesse : la libido future de l’enfant serait impactée

Le paracétamol est l’anti douleur le plus consommé en France. Il est aussi efficace contre …

Réagissez !