Accueil / Sexualité / Recrudescence de syphilis en France, ce qu’il faut connaitre

Recrudescence de syphilis en France, ce qu’il faut connaitre

La syphilis est bien présente en France et au vu des dernières statistiques qui font état de 500 cas, il faudrait absolument connaitre quelques données sur cette maladie. Il est assez facile de ne pas être infecté.

La France a comptabilisé 500 cas de syphilis l’année dernière

Malheureusement, la France est témoin d’un retour sur le devant de la scène de la syphilis, une maladie oubliée, mais bien présente. Ce sont 500 cas qui ont été identifiés au cours de l’année dernière et cela pose un véritable problème de santé publique. La contamination concerne aussi bien les hommes que les femmes et le risque a tendance à être favorisé si les partenaires sexuels se succèdent et si le port du préservatif n’est pas au rendez-vous. Ce dernier représente la seule arme pour ne pas être infecté par les MST et les IST, dont la syphilis.

Lutter contre la syphilis avec le préservatif masculin ou féminin

Il existe le préservatif masculin, mais il y a aussi le modèle féminin qui est moins évoqué et pourtant, il représente une méthode de prévention et de contraception. Il est important de savoir que la syphilis est transmissible lors d’un rapport sexuel non protégé. Ce dernier peut s’effectuer par la pénétration anale ou vaginale. Il y a également un risque avec la pratique bouche/sexe. Les personnes qui se droguent et qui utilisent des seringues sont également exposées à un tel mode de transmission, mais cela semble être plus rare.

La syphilis n’a pas disparu, elle est bien présente en France

En parallèle, la syphilis est transmissible au bébé par la mère qui est contaminée. Si cette contamination survient au cours de la grossesse, il est important de connaitre l’impact, car l’enfant pourra être sourd, aveugle et/ou présenter des malformations. Les dernières statistiques qui montrent que la France est touchée par la syphilis doivent être perçues comme un signal d’alarme. Il est primordial d’être vigilant et de se protéger le plus possible même si cette maladie n’est pas aux premiers abords mortelle.

Médecin, Pixabay – Unsplash

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Le monde de la médecine

La gonorrhée plus vulgairement appelée la « chaude pisse » est l’une des MST les plus répandues, elle est aussi très difficile à traiter

Cette maladie est causée par une bactérie, elle est particulièrement sensible à la chaleur, à …

Réagissez !