Accueil / Sport / L’activité sportive pour mieux vivre son cancer

L’activité sportive pour mieux vivre son cancer

Tout le monde connait les bienfaits du sport, ce n’est plus à prouver pour personne, de nombreuses études ont démontré que l’activité physique était une bonne alternative pour garder un corps sain, mais lorsque la maladie s’est invitée dans l’organisme sans y être invitée, le sport peut alors accompagner les traitements médicaux afin de combattre la fatigue et les effets indésirables des médicaments. On le sait maintenant, plus on est sportif, plus la chimiothérapie va fonctionner, la dose sera moins importante, la qualité de vie s’en verra également nettement améliorée.

Cancer

Quel sport faut-il choisir lorsqu’un cancer est décelé ?

Dans une étude publiée ce mercredi 13 octobre, la fédération nationale CAMI Sport et Cancer tient à préciser que la pratique d’un sport pour tous ceux qui souffrent est bénéfique, c’est presque comme un outil thérapeutique. Selon les résultats de cette enquête, plus de 74% des malades continueraient à faire du sport, seulement 13% cessent toute activité, 13% pour la fatigue, 41% pour le manque de courage, 34% à cause des douleurs. Cette étude a été menée auprès de 1500 personnes en grande majorité des femmes atteintes d’un cancer du sein. La CAMI propose des cours de sport adapté à chaque cas, ils permettent de maintenir la masse musculaire, ils évitent les rechutes, ils diminuent la mortalité. Tous ces facteurs sont à prendre en considération, car cela peut avoir sur la vie des malades de réels bienfaits.

Le sport permet de mieux affronter la maladie

On peut le considérer comme un médicament efficace, mais il faut trouver la bonne activité qui convient à chaque malade, il faut aussi que le plaisir soit au rendez vous, pas de défi à atteindre, ni de performances, l’idéal c’est d’alterner les sports doux avec des pratiques plus endurantes 2 à 3 fois par semaine, d’inclure également des séances de musculation douces. Faire ses courses à pieds, monter les escaliers plutôt que de prendre l’ascenseur, promener son chien, faire le ménage sont aussi des activités sportives non négligeable. Le yoga et le tai-chi peuvent aussi aider le malade à mieux se sentir, l’aquagym, la marche et la piscine sont des activités conseillées après un cancer du sein. Dans chaque région, des centres d’activités conformes aux besoins, aux envies attendent les patients ainsi que l’entourage.

Cancer, Pixabay – PDPics

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Courir augmente l’espérance de vie, une bonne raison pour pratiquer le running

La course à pied est un sport très simple, il ne nécessite que très peu …

Réagissez !