Accueil / Sport / Le manque d’activité a un coût financier élevé dans le monde

Le manque d’activité a un coût financier élevé dans le monde

Pourrait-on dire que la sédentarité coûte cher à la planète ? La réponse est sans appel, c’est un grand oui. Les chercheurs viennent d’établir la facture. En 2013, le manque d’activité a provoqué plus de 67,5 milliards de dollars de dépenses dans le monde, des chiffres mis en évidence d’après une étude publiée dans la revue The Lancet. Pourquoi l’inactivité peut-elle transformer la planète en une grosse tirelire pleine de dépenses de santé, de pertes économiques ?

Activité physique

Des dépenses occasionnées par une sédentarité

Actuellement, certaines maladies sont en recrudescence comme le diabète de type 2, mais c’est loin d’être la pathologie la plus coûteuse, 37,6 milliards de dollars, d’autres maladies sont directement liés à l’inaction, le cancer du sein, le cancer colorectal, les AVC, les maladies coronariennes. Cette paresse qui touche le monde fait exploser le compteur des dépenses en matière de santé. La France depuis déjà plusieurs années a adopté un slogan pour interpeller la population « mangez, bougez ».

Promener son chien, monter les escaliers au lieu d’emprunter ascenseur, se rendre à son travail à vélo… Ce sont autant d’activités qui vous aiderons à atteindre les trente minutes recommandées par jour. La modernité a fait qu’il faut toujours aller plus vite, la voiture, le bus, le métro, la trottinette électrique ont remplacé la marche, le vélo, tout cela ne va sans doute pas améliorer le bilan actuel.

Il est possible d’inverser la tendance

Le professeur en charge de cette étude insiste sur le fait que les gouvernements devraient envisager sérieusement accroître l’activité physique cela pourrait améliorer les économies en matière de santé, la productivité au travail en serait plus importante. La répartition est inégale d’un pays à l’autre, les plus riches dépensent davantage pour la santé afin de compenser les maladies liées à l’inactivité. Dans la revue, un chiffre donne à réfléchir, plus de 5 millions de décès dans le monde chaque année sont associés à la sédentarité. N’est-il pas grand temps de délaisser la voiture, d’adopter le vélo, la marche pour qu’enfin la courbe s’inverse, que les problèmes de santé liés au manque d’activité régressent ?

Activité physique, Pixabay – FirmBee

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !