Accueil / Sport / La marche rapide, une bonne alternative santé pour les seniors

La marche rapide, une bonne alternative santé pour les seniors

Continuer à pratiquer une activité physique est très important lorsque l’on avance dans l’âge, le fait d’exercer certains travaux, comme le jardinage, la natation ainsi que d’autres activités récréatives participeraient à la bonne santé des seniors. Une équipe de scientifiques Américains vient de mettre en évidence les bienfaits de la marche rapide et prolongée, elle aurait en effet sur l’organisme des résultats très concluants.

Des chercheurs de l’université de Tufts (Massachusetts) sont penchés sur le sujet et ils ont réuni plus de 3941 hommes et femmes et cette expérience a été menée sur une période de dix ans, les scientifiques ont pris en compte plusieurs paramètres, le nombre de kilomètres parcourus à pied, l’allure dans les différentes activités notamment lors des travaux de jardinage, mais aussi le temps accordé lors d’une ballade ou d’une randonnée.

Les seniors ressentent les bénéfices de la marche rapide

L’âge des participants volontaires était au début de l’étude de 73 ans. Les chercheurs ont relevé quelques facteurs très intéressants, les seniors qui parcouraient une distance d’environ sept pâtés de maisons se voyaient abaisser le risque cardiovasculaire de 47% par rapport à ceux qui ne parcouraient qu’une distance de cinq pâtés de maisons en une semaine selon Doctissimo.

Une équipe découvre que la marche rapide est intéressante pour la santé des seniors

Les activités liées au jardinage ou à la natation seraient également très bénéfiques pour le cœur. Les seniors sont pour la plupart très enclins à pratiquer la marche, elle fait partie de leur quotidien quand bien sûr la santé le permet, certains seniors organisent des randonnées plus soutenues. Lorsque l’on avance en âge, il est parfois difficile de concilier maladie et activités sportives et récréatives, mais dans la mesure où cela reste possible, c’est vital pour se maintenir en forme. L’exercice doit demeurer modéré et raisonnable et léger. Une étude australienne avait déjà mis en évidence en 2011 que les hommes qui marchaient à au moins 4,8 km par heure vivaient plus longtemps que ceux qui marchaient à une cadence de 3 km par heure comme le mentionne Le Parisien. Le fait de garder une activité modérée participe à une bonne santé.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Cerveau

Comment l’exercice physique empêche la démence

L’exercice physique n’est pas seulement important pour la santé de votre corps, mais il aide …

Réagissez !