Accueil / Sport / Tour de France : le fabuleux destin de Poulidor qui n’a jamais gagné

Tour de France : le fabuleux destin de Poulidor qui n’a jamais gagné

À lors que le Tour de France a débuté pour cette année 2015 et qu’aujourd’hui la troisième étape se déroule sous un grand et beau soleil, on se prend à rêver que peut-être le 23 juillet prochain un Français portera le maillot jaune et pédalera triomphant sur les Champs Elysées pour la première place. 

Raymond Poulidor
Raymond Poulidor / Crédit Photo : Wikimédia – Esby

Raymond Poulidor fait partie de ceux qui restent gravés dans la mémoire sans pour autant avoir remporté des médailles, les Français ne peuvent pas oublier celui qui fut tout au long de sa carrière le coureur le plus populaire, en rivalité avec Jacques Anquetil et Eddy Merck durant le tour de 1989, ils ont fait vibrer tous les trois le cœur de tous les passionnés de cyclisme. Raymond Poulidor a connu tout au long de sa vie de coureur, des rebondissements, des galères, mais aussi des moments de gloire, mais il a souvent joué de malchance, il arrivait à la fin de la course toujours en seconde position, mais heureux d’avoir pédalé pour ce sport qui est sa passion et même aujourd’hui âgé de 79 ans il aime toujours autant le vélo.

Raymond Poulidor, une figure qui a marqué le Tour de France

La popularité de Raymond Poulidor n’est que le résultat de sa simplicité, de sa gentillesse tout cela mêlé à son courage et à la passion du vélo, il fut le symbole de toute une génération. Interrogé un jour sur sa carrière, il avait répondu que s’il n’avait pas fait de vélo en professionnel, il était resté à la ferme, sa vie aurait été tout aussi heureuse. Mais sa grande passion c’est le vélo, il n’a quitté ce sport qu’à l’âge de 41 ans, mais aujourd’hui il pédale encore pour le plaisir.

Le Tour de France à l’honneur lors d’un reportage

Pour 45% des Français, Poulidor est le coureur qui a le plus marqué l’histoire du tour de France. Ce soir sur France 3, un documentaire lui est consacré, les téléspectateurs pourront se replonger dans la belle époque où le sport était encore à la sueur des hommes. Aujoud’hui, la troisième étape du tour 2015 est partie sous le soleil d’Anvers pour 159 kilomètres en direction du sud-est de la Belgique, le maillot jaune est sur le dos du Suisse Fabien Cancellara.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Crampe

Crampes musculaires : une douleur intense ressentie par de nombreux internautes

Les crampes musculaires correspondent à une contraction douloureuse, intense, involontaire, brutale d’un muscle. Elle arrive …

Réagissez !