LOADING

Type to search

Tour de France : l’effondrement d’une montagne dévie la 20e étape

2 années ago
Share

La 20e étape du tour de France a été déviée, il s’agit d’une conséquence des travaux du tunnel inachevé. En effet, une partie de la montagne doit s’effondrer. Les habitants se retrouvent dans une situation très complexe.

Tour de France

Tour de France / Crédit Photo : Wikimédia – Pymouss

Le département de l’Isère est toujours face à un problème d’effondrement d’un pan de montagne et les travaux de consolidation du tunnel sont retardés. Les habitants de la région sont en colère, la route Grenoble-Briançon est fermée à la circulation et cela isole toute la vallée.

800 000 m3 d’une montagne menaçait le Tour de France 2015

Hier, tous les médias et les touristes étaient sur les lieux pour attendre le spectacle, l’instant où le pan de montagne allait s’effondrer dans le lac Chambon, mais finalement aucune chute n’est intervenue au grand désespoir des curieux. Les capteurs qui ont été installés au flanc de la montagne laissaient penser que l’éboulement se produirait ce week-end, les autorités estiment à plus de 800.000 mètres cubes de roches qui devraient céder bientôt, le barrage théoriquement devrait résister à la vague annoncée qui pourrait être moins importante que prévu, celui-ci a été construit dans les années 1930, cette vallée représente le leader de l’hydroélectricité française.

La déviation du Tour de France est problématique pour l’économie

La conséquence de tout cela, ce sont dans un premier temps les riverains qui se sentent isolés, les transports sont quasi impossible, il faut compter un détour de plus de quatre heures pour quitter la vallée. Depuis plus de deux mois, les travaux effectués sous le tunnel sont ralentis et depuis le début de la semaine ils ont été suspendus jusqu’à ce que l’effondrement se produise. Des navettes avaient été mises à la disposition de la population, mais avec le danger tout a été stoppé ainsi que le transport fluvial, la protection des habitants est primordiale selon le préfet de région.

Selon une information de France Bleu Isère, un pont aérien en hélicoptère a été mis en place pour permettre aux habitants de se rendre à leur travail. Dès que le pan de montagne se sera écroulé, les travaux pourront reprendre, une réouverture du tunnel n’est pas prévue avant la fin de l’année. Une autre conséquence est à déplorer, c’est la retombée économique, le tour de France ne passera pas par cette partie de la région et le manque à gagner est énorme, les commerçants de la vallée craignent que cet été soit pour eux un néant financier.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *