Accueil / Actualités / 1/3 des femmes victimes de violence dans le monde

1/3 des femmes victimes de violence dans le monde

À l’échelle mondiale, une femme sur trois subit des violences au quotidien. La ministre de la santé, Marisol Touraine, lors de la première journée internationale sur la recherche en éducation, à la santé sexuelle et aux droits humains a déclaré qu’elle souhaitait renforcer la protection faite aux femmes. En effet, elles subissent des violences à travers le monde sous quelque forme que ce soit.

Femmes / Crédit Photo : Pixabay - PublicDomainPictures
Femmes / Crédit Photo : Pixabay – PublicDomainPictures

La violence faite aux femmes peut être différente selon les cas, des coups, des viols, des insultes, des humiliations, des tortures et parfois cela peut déboucher sur des meurtres, un simple langage déplacé peut se transformer très vite en actes physiques. La ministre de la Santé a voulu insister sur le fait que toutes ces violences n’étaient pas forcément visibles. Son discours a été très percutant devant la « chaire de l’UNESCO », elle a rappelé à l’assemblée présente les résultats de l’OMS (l’organisation mondiale de la santé) ainsi que l’INED (l’institut national d’études démographiques) que les fausses couches constatées chez les femmes sont multipliées en cas de violences conjugales.

La violence subit par les femmes peut se répercuter sur les enfants

Dans notre pays, les femmes qui subissent ce genre de maltraitance ont « 26 fois plus de risque de faire une tentative de suicide » (Pourquoidocteur) et selon une étude publiée dans « Plosone » les femmes violentées sont plus exposées que les autres au virus du SIDA. Les enfants qui assistent à toute cette violence au quotidien au sein de la famille présentent très souvent des retards de croissance, des troubles du sommeil, de l’alimentation, ces traumatismes qu’ils subissent dans cette enfance perturbée peuvent à l’adolescence poser de graves dommages.

Des violences qui occasionnent une plainte pour 1/5 des femmes

La prévention est essentielle, cela fait partie du plan interministériel, il faut des campagnes et la ministre a insisté sur le fait qu’il fallait encourager le « dépôt de plainte », elle veut des sanctions, car selon la ministre elles sont indispensables. En France, une femme sur cinq ose porter plainte contre son conjoint. Selon les chiffres du gouvernement, 148 femmes sont décédées sous les coups en 2012, 154.000 femmes ont déclaré avoir été victimes de viols entre 2010 et 2011.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !