Accueil / Actualités / A Brest, les urgences de la Cavale Blanche dans la tourmente

A Brest, les urgences de la Cavale Blanche dans la tourmente

Un nouveau problème vient de secouer les urgences de la Cavale Blanche à Brest. Un homme de 89 ans est mort mercredi dernier dans un brancard dans le couloir de l’hôpital alors qu’il était en attente de soins depuis plusieurs heures, malgré son état de fin de vie aucune personne du service médical n’est venue prendre en charge ce monsieur et de nouveau un autre évènement vient assombrir ce contexte déjà très fragilisé. Une mère de famille est arrivée aux urgences en compagnie de sa tante atteinte d’un cancer, elle souffrait beaucoup et malgré cela, le personnel a laissé cette patiente  durant plus de deux heures sans soins pour la soulager. La direction de cet hôpital est depuis sous les feux de plusieurs critiques.

Cette maman de quatre enfants a été particulièrement choquée par l’expérience

Elle a dû supporter avec sa tante malade cet évènement. Au vu de ces quelques heures d’indifférence de la part du personnel hospitalier, cette mère de famille a publié son son compte Facebook une lettre de protestation et d’indignation. Elle a également posté cette missive en recommandé à la direction de l’hôpital et au ministère de la Santé. Dans cette lettre, elle raconte combien la douleur des patients est ignorée, de nombreux malades sont dans les couloirs en attente de soins durant des heures, elle a ressenti comme un certain abandon, elle tient également à rappeler qu’elle n’en veut pas au personnel soignant, car elle connait leurs mauvaises conditions de travail, elle est en colère contre l’administration et l’état, cette lettre a reçu en retour des remerciements de la part du personnel.

A Brest, un nouveau drame se produit aux urgences

La direction a tenu à répondre à ces accusations en début de semaine en précisant qu’elle reconnaissait que plusieurs choses étaient encore à améliorer pour traiter de façon optimum tous les patients dans des délais plus rapides et elle a tenu à préciser que le taux de satisfaction était tout de même de 74%. La direction insiste sur le fait qu’elle ne peut laisser dire n’importe quoi, les personnes âgées ne sont pas laissées dans la souffrance dans les couloirs. Les urgences de la Cavale Blanche à Brest sont neuves, elles datent du 14 octobre dernier et selon la CGT, il manque du personnel soignant, 24 postes d’infirmiers et 18 d’aides-soignants. La lettre de la plaignante a été lue par plus de 90.000 personnes et partagée plus de 16.000 fois selon une source du Télégramme.

Hôpital, Pixabay – cor125

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !