Accueil / Actualités / Allergies : une journée indispensable pour chasser les idées reçues

Allergies : une journée indispensable pour chasser les idées reçues

Le nombre d’individus présentant des allergies a considérablement augmenté ces dernières années. Il existe heureusement aujourd’hui des solutions efficaces pour leur prise en charge, traitements médicaux, désensibilisation. Les allergies peuvent avoir des manifestations cutanées, respiratoires. Elles sont particulièrement virulentes chez les enfants, les personnes âgées. La prise en charge doit être globale, elle doit débuter par l’éviction des allergènes puis un traitement est prescrit principalement à base d’antihistaminiques, des mesures éducatives sont également au programme afin d’éviter les récidives, les crises liées à l’allergie. La désensibilisation peut durer plusieurs années après l’arrêt de celle-ci.

Allergies

Pourquoi de plus en plus de personnes souffrent-elles d’allergies ?

Le réchauffement climatique a pour conséquence un allongement de la période de pollinisation, donc plus de pollen dans l’air. La pollution atmosphérique notamment l’ozone, les particules de diesel auraient aussi un rôle à jouer dans la progression des allergies. L’organisation mondiale de la santé estime que d’ici 2050, une personne sur deux sera allergique. En France actuellement plus de 30% de la population en souffrent, un nombre qui a doublé en 20 ans notamment chez les enfants, les adolescents. Que s’est-il passé ? Les pollens sont-ils en train de nous envahir en silence ? La pollution intérieure est également à redouter, les produits d’entretien, le monoxyde de carbone, les rejets du tabac et les peintures amplifient le phénomène.

Les allergènes sont partout

Le système immunitaire est de plus en plus protégé, cela dès la plus petite enfance, nous sommes de moins en moins en contact avec les microbes. De ce fait, les enfants sont de plus en plus exposés à la pollution, c’est pourquoi, ils développent de nombreuses allergies. Trop de personnes font l’impasse sur les soins adaptés, ils estiment que cela finira par s’estomper. Certaines formes d’asthme passent inaperçues durant des années, les individus ont quasiment pris l’habitude de vivre avec les symptômes. On constate actuellement des consultations tardives. Les patients arrivent chez les allergologues alors que l’asthme est déjà très présente, que leurs fonctions respiratoires se sont fortement dégradées. Les allergies restent aujourd’hui sous diagnostiquées.

Le 21 mars a eu lieu la journée de l’allergie, à cette occasion, le syndicat Français des allergologues a lancé un appel pour un plan allergies qui informerait mieux les citoyens sur les allergènes, vers une meilleure prise en charge des patients.  Mieux connaître les allergies, c’est mieux s’en protéger.

Allergies, Pixabay – seawie

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !