Accueil / Actualités / Dia est en difficulté, 7 500 salariés menacés de perdre leur emploi

Dia est en difficulté, 7 500 salariés menacés de perdre leur emploi

Le groupe Dia est arrivé en France il y a 3 ans, mais la situation est aujourd’hui dramatique. De nombreux emplois sont menacés.

Le magasin Dia de Villeurbanne dans le Rhône
[/media-credit] Le magasin Dia de Villeurbanne dans le Rhône
Les centres commerciaux ont été menacés il y a quelques années avec l’arrivée du hard discount. Lidl ou encore Dia qui est le troisième groupe mondial de ce secteur ont perturbé les grandes enseignes. Ces dernières ont toutefois répliqué en alignant leur tarif tout en proposant aux consommateurs une gamme discount dont les prix sont parfois semblables à ces professionnels du hard discount. Ainsi avec cette restructuration, certains groupes n’ont pas pu suivre et Dia s’avère être désormais en difficulté. La situation à l’étranger pour cette société espagnole est positive puisque les ventes sont en hausse ces dernières années notamment dans les pays émergents.

Dia échoue sur le marché français

Sur le sol français, la situation est totalement différente puisque le groupe Dia a annoncé qu’il avait fait de nombreux efforts pendant plusieurs mois pour « tenter d’améliorer nos activités en France ». Or, cette persévérance n’a pas porté ses fruits puisque Dia précise que la société a conclu « que le mieux était de les vendre en totalité ». Il faut noter que l’enseigne emploie près de 7 500 personnes réparties dans 900 magasins. Ces salariés sont donc menacés de perdre leur poste au sein de cette enseigne. Pour les acteurs étrangers, le marché français est quelque peu spécifique puisqu’il est très concurrentiel et tout est dominé par les prix de la grande distribution.

Des centaines de magasins menacés de fermeture

L’inquiétude est donc au rendez-vous, car tous les magasins de l’enseigne ne devraient pas être repris. Selon la déléguée FO, Évelyne Beaux dont les propos ont été relayés par Businessimmo, il y aura sans doute entre 200/250 magasins qui seront fermés. Des centaines de salariés sont donc aujourd’hui menacés de perdre leur emploi. Après l’annonce de la vente des actifs, Casino et Carrefour auraient manifesté leur intérêt selon le magazine LSA.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !