Le Finistère victime de bidons d’acide retrouvés sur les côtes

Le Finistère se questionne, car cette pollution environnementale n’est pas élucidée. Des bidons d’acide phosphorique ont été découverts sur les côtes et ils ont sans doute été transportés par la tempête.

Le Finistère perturbé par la tempête il y a quelques jours

Les côtes du Finistère ont été chamboulées ces derniers jours notamment à cause de la tempête. Les rafales de vent ont sévi et dans de telles conditions, la nature rend ce qu’on lui donne. En effet, des bidons d’acide se sont échoués sur les plages et pour l’instant, l’origine de cette pollution ne semble pas être élucidée. Ce n’est pas la première fois que la mer ou l’océan rejette de tels déchets et cela est le fruit de l’activité humaine qui est parfois négligent. Les eaux sont donc polluées et ce sont les êtres vivants qui sont les plus touchés, ils vivent dans une déchèterie et ingurgitent des matériaux nocifs.

Ne pas toucher ou approcher les bidons d’acide

De plus, la présence des bidons d’acide représente un danger pour les promeneurs qui prennent d’assaut les plages du Finistère lorsque le Soleil perce les nuages. Il est donc vivement conseillé de ne pas les approcher et encore moins de les toucher. Ils se situent sur les plages du Nord du Finistère et plus précisément à hauteur de Ploudalmézeau et près de l’ile de Batz.

Les bidons se seraient peut-être échappés d’un conteneur

Les bidons d’acide pourraient appartenir à une cargaison, mais aucun signalement pour une perte n’a été référencé. Selon les premiers éléments qui circulent, cette affaire pourrait avoir un lien avec celle identifiée au cours de cette tempête. Cette dernière aurait perturbé un navire sur lequel un conteneur était installé. Il aurait ainsi coulé à cause des conditions météorologiques et il aurait par la suite relâché les déchets. D’autres pistes seront peut-être envisagées, mais celle-ci semble être la plus probable. Il faudra dans tous les cas patienter pour connaitre avec exactitude l’origine de cette nouvelle pollution qui affecte les plages de France.

Océan, Pixabay – skeeze

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *