Accueil / Actualités / L’assurance maladie, il faut encore faire des économies

L’assurance maladie, il faut encore faire des économies

L’heure est à la restriction, l’assurance maladie vient de mettre en place son dernier rapport annuel capable de réaliser encore plus d’économies en matière de santé. La caisse espère dégager de ces nouvelles restrictions plus de 1,42 milliard d’euros en 2017, soit le double prévu en 2016, un objectif ambitieux qui va sans doute pénaliser les malades dans bien des domaines. Des efforts ont été faits ces dernières années, mais l’assurance maladie appelle à les intensifier afin de faire face à l’arrivée de traitements coûteux comme ceux pour l’hépatite C et les cancers.

Carte vitale

Améliorer les prescriptions pour alléger l’assurance maladie

Ne pas gaspiller est bien le maître mot de ce nouveau rapport, en ce qui concerne les prescriptions médicales, il faut éviter à tout prix éviter d’allonger les ordonnances, donner « le juste soin ». C’est avec ces restrictions que l’assurance maladie espère faire plus de 430 millions d’euros cette année. Ce rapport met également en évidence les effets indésirables de certains médicaments qui ont causé le décès de plus de 7500 personnes, d’où la nécessité d’améliorer les prescriptions.

Optimiser les transports dans le monde de la santé

La durée d’hospitalisation sera également revue à la baisse, plus de 400 millions d’euros sont attendus par le biais de cette mesure. Les transports sanitaires devront être mieux contrôlés, ces prescriptions représentent plus de quatre milliards d’euros, elles ont augmenté de plus de 3,7%, l’assurance maladie conseille les transports partagés ainsi que l’utilisation des véhicules personnels selon l’état du patient.

L’assurance maladie voudrait des efforts supplémentaires

Les contrôles des arrêts de travail seront renforcés, cette mesure particulière pourrait faire économiser plus de 100 millions d’euros. Une nouvelle fois, un effort est espéré sur la prescription des génériques, la France est encore en retard dans ce domaine, la hausse de ces prescriptions permettrait d’éviter plus de 200 millions de remboursements. Pour boucher le trou de la sécurité sociale, des efforts sont encore à fournir de la part de tous, à travers ce plan, il s’agit de promouvoir la qualité du système de santé, mais tout en maîtrisant les dépenses.

Carte vitale, Wikimédia – Pinpin

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !