LOADING

Type to search

Le Bon Coin : une habitante de Nancy constate que sa maison est à vendre

4 années ago
Share

Sur Le Bon Coin, une habitante de Nancy découvre avec stupéfaction que sa maison est en vente lorsqu’elle revient de vacances.

Nancy

Cette habitante de Nancy avait quitté son domicile depuis plusieurs mois puisqu’elle séjournait chez sa fille qui réside au Qatar. Après ses vacances, cette retraitée décide de revenir à son domicile comme le mentionne l’Est Républicain. À cet instant, une voisine lui annonce que sa maison est en vente sur Le Bon Coin. Surprise, elle décide d’effectuer des recherches, mais elle ne découvre pas l’annonce. Quelques semaines plus tard, elle reçoit un appel téléphonique d’une dame qui voulait acheter sa maison acquise en 1974.

Sa maison en vente sur Le Bon Coin

Elle décide de retourner sur Le Bon Coin et avec l’aide de cette dame, elle réussit à identifier l’annonce mettant en avant sa maison. Surprise et outrée par cette pratique observée sur Le Bon Coin, elle décide de porter plainte pour usurpation d’identité. En revenant, elle constate selon le journal qu’un couple l’attend, car il voulait obtenir cette maison vendue sur le site pour 100 000 euros. Les gendarmes ont saisi cette affaire et ils effectuent des recherches pour tenter d’identifier l’auteur de l’annonce et notamment l’ordinateur avec lequel elle a été postée sur Le Bon Coin.

Une affaire liée à un arrêt de bus ?

Cette retraitée a été sollicitée plus d’une quinzaine de fois pour la vente de sa maison. Elle a tenté de savoir pourquoi une personne avait été aussi méchante. Joëlle Morel estime que cette affaire est sans doute liée à celle de l’arrêt de bus. Ce dernier devait être installé sous ses fenêtres et elle s’est battue pour que le projet tombe à l’eau. Après avoir gagné, plusieurs parents d’élèves n’ont pas été très contents et une pétition a circulé.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *