Accueil / Actualités / Loire et la rage : un chien entraîne une alerte massive

Loire et la rage : un chien entraîne une alerte massive

Dans la Loire, une alerte à la rage après la mort d’un chien a été émise. L’animal qui n’était pas vacciné est à l’origine de la recherche de personnes.

Un Bull Terrier Adulte
Un Bull Terrier Adulte / Crédit Photo : Pixabay – Kaz

Un vent de panique flotte sur la petite commune de Chambon-Feugerolles, un chien est mort des suites de la rage, il n’était pas vacciné, il l’aurait contracté en Algérie. La préfecture appelle à la plus grande prudence, car pour l’instant dix-neuf personnes ont été recensées, elles auraient été en contact avec l’animal malade. La rage est une maladie grave qui touche les humains et les animaux, les symptômes sont très caractéristiques, l’agressivité est le comportement remarqué le plus fréquemment. L’animal infecté cherche à mordre tout ce qui se trouve à sa portée, l’aboiement est aussi très spécifique. L’incubation est comprise entre une dizaine de jours et plusieurs années.

La Loire paniquée par un cas de rage sur un chien

En France, la rage propagée par le renard a été éradiquée. Un vaccin est fortement conseillé pour notre pays, mais aussi pour les voyageurs qui décident de visiter d’autres parties du monde. Le virus qui pénètre dans le corps se fait sous l’action d’une morsure, mais également lors d’un léchage d’une blessure existante et de griffures. Le vaccin a été expérimenté sur l’homme par Louis Pasteur en 1885. Lorsque les symptômes apparaissent chez l’humain, il est déjà trop tard, la mort est la seule issue. Dans la commune des affichettes ont été placardées partout pour avertir la population du danger.

3 personnes toujours recherchées dans la Loire à cause de la rage

Des 19 personnes qui ont été en contact avec le chien malade seulement 16 ont été mises en surveillance dans le centre antirabique, les trois personnes manquantes sont recherchées activement selon BFMTV. La rage en France est très rare, un cas avait été recensé en 2013 sur un chat dans le département du Val d’Oise, l’animal revenait d’un voyage du Maghreb où cette maladie est toujours d’actualité. Dans la petite commune de Chambon-Feugerolles, les chats errants sont capturés et il est particulièrement recommandé de tenir les chiens en laisse et muselé.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !