Accueil / Actualités / Maisons de naissance : les règles mises en place par l’Etat

Maisons de naissance : les règles mises en place par l’Etat

Les maisons de naissance vont être ouvertes en France et des règles ont déjà été partagées via un décret pour cet environnement où l’accouchement se déroulera dans des conditions spécifiques.

Grossesse
Grossesse / Crédit Photo : Pixabay – TawnyNina

Les maisons de naissance représentent une nouveauté pour la France, mais ce format n’est pas inédit dans plusieurs pays comme l’Espagne, l’Italie ou encore l’Allemagne et même l’Australie. Cet environnement est loin de celui offert par une clinique ou un hôpital, mais nombreuses sont les futures mères à opter pour ce dispositif de MdN. Il s’agit d’un lieu d’accueil où les femmes sont reçues pour bénéficier d’un suivi et d’un accouchement encadré.

Aujourd’hui, nombreuses sont les femmes qui décident de sortir du circuit traditionnel pour bénéficier d’un autre accouchement même si des risques sont présents. Certaines décident de donner naissance de manière traditionnelle à la maison en choisissant par exemple le concept de la piscine, car il faut savoir que le bébé ne peut pas se noyer lorsqu’il vient au monde du fait qu’il baignait déjà dans le ventre de sa maman. Le système de l’hôpital peut être effrayant pour des mères et ces maisons de naissance pourraient leur offrir un concept sécurisé qui reste traditionnel.

Les règles énoncées pour les maisons de naissance dans un décret

Même si les maisons de naissance proposent un encadrement différent, il est régi par des règles qui ont notamment fait l’objet d’une publication dans le Journal Officiel ce samedi 1er août. Le document de trois pages qui est consultable sur Internet spécifique que ce lieu est destiné à toutes les femmes enceintes qui ne présentent aucun risque materno-fœtal. La surveillance sera réalisée par des sages-femmes qui partageront leurs connaissances pour la préparation à la naissance et à la parentalité. Une information importante n’est pas à négliger, car l’article 3 du décret 2015-937 révèle que les maisons de naissance sont dans l’obligation d’avoir une convention avec un établissement de santé qui met en place une activité de soins de gynécologie-obstétrique.

La première des maisons de naissance construite aux États-Unis

Les femmes qui auront été au préalable inscrites et suivies par le personnel pourront accoucher dans ces maisons de naissance et tous les dépistages devront être réalisés. Dans ces établissements, les futures mères bénéficient de rencontres prénatales et postnatales collectives. Cela permet d’échanger tout en ayant à sa disposition un centre de documentation. Il faut savoir que la première maison de naissance a vu le jour en 1975 sur le sol américain et depuis les structures se sont largement multipliées dans le monde entier.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Un soda

Sexualité au top : quels sont les aliments à éviter car nuisibles à la libido ?

Vous ne le saviez peut-être pas, mais si vous avez l’intention de faire l’amour, certains …

Réagissez !