LOADING

Type to search

Tags: ,

Médecins : des honoraires ont subi une hausse de 10%

2 années ago
Share

Les revenus des médecins généralistes ont augmenté de 10% depuis quatre ans. Ces chiffres ont été annoncés lors de l’université de la (CSMF), la confédération des syndicats médicaux français. Les médecins qui voudraient revaloriser leurs consultations à 30 euros ont-ils bien apprécié que le directeur de l’assurance maladie divulgue ces résultats un peu embarrassants ?

Médecin

Médecin / Crédit Photo : Pixabay – Parentingupstream

Tous les médecins présents à cet auditoire sont restés sans voix, car révéler de telles augmentations alors que la plupart se battent depuis des mois pour combattre le projet de loi du ministre de la Santé et se voir confronter à de tels chiffres en a surement gêné certains. Les revenus bruts des médecins ont augmenté de 9,3% entre 2010 et 2014 et de 10% pour les généralistes.

L’augmentation de 10% des revenus des médecins passe mal

Le directeur de l’assurance maladie pour essayer de temporiser ses propos a ajouté qu’il était « conscient que leur perception était différente », il a souligné également que la charge des médecins avait considérablement augmenté depuis des années, les patients souffrent de plus en plus de maladies chroniques et il faut les accompagner et ce qui est surtout très invalidant pour les médecins, c’est la tâche administrative, selon une source IRDES, certains praticiens auraient jusqu’à 1 heure 30 par jour de paperasses soit 15% de leur temps.

Les médecins demandent une revalorisation des honoraires malgré les précédentes hausses

Le directeur de l’assurance maladie a voulu son discours plus apaisant, mais il a souligné que la revalorisation d’une consultation qui passerait de 23 à 25 euros coûterait plus de 550 millions d’euros à l’assurance maladie, une hérésie quant on sait que la sécurité sociale doit faire face à un déficit de 7,2 milliards d’euros. Une négociation sur les tarifs médicaux devrait avoir lieu, mais elle sera effective après les élections professionnelles (URPS) qui se dérouleront jusqu’au 12 octobre. Le projet de loi de santé que porte la ministre de la Santé, Marisol Touraine sera examiné le 14 septembre prochain, il comprend plus de 57 articles, les médecins en colère vont surement se manifester, car les mesures proposées, ils ne les approuvent pas.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *