Accueil / Actualités / Montbéliard : elle accouche et décède mystérieusement

Montbéliard : elle accouche et décède mystérieusement

À Montbéliard, une quadragénaire a perdu la vie après un accouchement. Le décès reste à cette heure inexpliqué.

Photo d'illustration d'un bloc opératoire
Photo d’illustration d’un bloc opératoire

Le 12 février, une maman accouche par césarienne dans la clinique des Portes du Jura à Montbéliard dans le Doubs. Elle est morte ce mardi dans des conditions mystérieuses. De nombreuses questions restent sans réponses, une enquête a été ouverte par le parquet pour en déterminer les causes exactes. Son mari désespéré a témoigné dans l’Est Républicain en expliquant que sa femme avait quitté le domicile conjugal en très bonne santé et que tout allait pour le mieux. Cette quadragénaire s’était rendue à la clinique le 12 février pour donner naissance à son troisième enfant, cette clinique avait fermé ses portes l’année dernière pour des raisons de grave dysfonctionnement, mais selon les premières informations tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Dans une clinique de Montbéliard, elle souffre de maux de ventre

A Montbéliard, cette maman a dû subir une césarienne en urgence, le bébé a été transporté au service pédiatrique du centre hospitalier de Belfort, car son état était jugé préoccupant. Quelques jours plus tard, le nouveau-né se porte bien mieux, mais pour la maman, son cas était sévère. En effet, elle souffrait de violents maux de ventre ainsi qu’une forte fièvre, le chirurgien a estimé que sa patiente a eu « une infection grave ». Ce professionnel de la santé a donc décidé de l’opérer en urgence, celle-ci s’est passée dans les meilleures conditions, mais dès son réveil, des problèmes respiratoires sont apparus et son décès est survenu ce mardi à la clinique des Portes- du Jura.

La recherche des causes du décès à Montbéliard

Une autopsie va être pratiquée ce vendredi à l’institut Médico-Légal de Besançon pour comprendre les raisons de son décès. Le vice-procureur de Montbéliard, Lionel Pascal a déclaré que dès les résultats de l’autopsie, si une faute est établie, il en cherchera les responsables, à contrario, s’il s’agit d’une mort naturelle, le dossier sera classé.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !