Accueil / Actualités / Noyades : en 2015, 4 personnes meurent par jour

Noyades : en 2015, 4 personnes meurent par jour

Les noyades en 2015 ont été plus importantes que celles référencées l’année dernière à la même époque. L’été est propice à la baignade, mais des drames sont recensés depuis quelques semaines. Près de 4 personnes par jour perdent la vie à cause des eaux de France.

Plage
Plage / Crédit Photo : Wikimédia – rezendi

Pour profiter pleinement d’une baignade sans les dangers, il est préférable d’opter pour une plage surveillée. Malgré une alerte émise au cours de l’été avec une hausse importante du nombre de décès, les noyades continuent de se multiplier. Depuis le début de l’été, ce sont près de 4 personnes qui perdent la vie tous les jours sur les plages de France ou dans les piscines qu’elles soient privées ou ouvertes à tout le monde.

Une nette augmentation ds noyades entre 2014 et 2015 en France

L’INPES dresse donc un constat alarmant pour la France, car en dix semaines de vacances, 761 accidents ont eu lieu. 261 ont débouché sur le décès de la personne. L’enquête réalisée en juillet dernier par l’INPES a été faite en collaboration avec l’InVS et plusieurs ministères. Il faut noter que la période estivale s’achèvera le 30 septembre prochain. Par conséquent, il est judicieux de faire preuve d’une grande vigilance, car dans le précédent communiqué, l’institut précisait qu’il y avait près de 3 décès par jour.

Les enfants et les adolescents davantage touchés par les noyades

Les noyades sont plus nombreuses chez les adolescents et les enfants. À la même époque en 2014, il y avait 39 décès, mais en 2015, le nombre a pratiquement été multiplié par deux, car 60 ont perdu la vie. Généralement, les noyades ont des raisons diverses, il peut s’agir d’une imprudence ou encore d’un accident comme un malaise. Il ne faut pas oublier que le beau temps a été largement au rendez-vous cette année avec une forte canicule. De ce fait, nombreuses sont les personnes à avoir choisi le maillot de bain pour tenter de se rafraîchir. Selon l’INPS dont les propos sont rapportés par le Figaro, cela pourrait expliquer la hausse des décès.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Précarité

La précarité reste un frein aux soins, ce 17 octobre est marqué par la journée mondiale de refus de la misère

Malheureusement, la précarité n’a cessé de croître ces dernières années, malgré les progrès, tous ceux …

Réagissez !