LOADING

Type to search

Saint-Ouen : la lutte contre les drogues s’intensifie

3 années ago
Share

Saint-Ouen, les habitants verront-ils la drogue disparaître de leur commune ? La lutte s’intensifie avec la mise en place de mesures importantes.

Police

Police

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur a annoncé aujourd’hui jeudi 14 mai des mesures pour éradiquer le trafic de drogue dans cette commune où les gens ressentent un ras-le-bol et ils n’en peuvent plus de cette insécurité permanente et chaque habitant de Saint-Denis souhaite vivement que cela change et au plus tôt. Le ministre a décidé d’augmenter le nombre de policiers, ils viendront à l’improviste pour surprendre et appréhender les dealers revendeurs de cannabis, mais le ministre veut également s’attaquer aux consommateurs de stupéfiants qui viennent la plupart du temps des beaux quartiers pour se fournir en drogue. Des CRS ont été demandés en renfort pour soutenir la police et des vidéos de surveillance sont installées aux frais de la commune, mais l’Etat a participé financièrement.

Supprimer l’insécurité à Saint-Ouen entaché par la drogue

Cette commune de Saint-Ouen qui se trouve aux portes de la capitale est aux prises des revendeurs de drogues depuis fort longtemps, elle a vu défilé plusieurs ministres, Claude Géant, Manuel Valls en 2012, mais rien n’a vraiment été fait pour améliorer le sort de tous ces habitants qui se sentent un peu oubliés, car bien au contraire les choses ont empiré, les résidents se sentent de plus en plus en insécurité et tous espèrent ne pas être la cible d’une balle perdue. Le maire de Saint-Ouen pense qu’il « faut aller plus loin, au-delà de la simple réflexion sécuritaire » selon La Croix.

A Saint-Ouen, des mesures pour stopper le cannabis

Selon ses propos, il faudrait pour accompagner ces mesures ouvrir un vrai débat sur la consommation du cannabis dans notre pays, il faudrait selon le maire faire « cesser l’hypocrisie », car le cannabis et le fumer est dangereux et cela reste une drogue qui entraîne des dépendances et des nuisances pour la santé. Le ministre de l’Intérieur va mettre au point des contrôles dans les transports en commun, ceux qui conduisent à cette commune pour débusquer les rabatteurs en quête de futurs clients. Le cannabis est une affaire de société qui a pris de l’ampleur et le résultat, c’est l’insécurité de tous ces habitants qui vivent dans une peur perpétuelle.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *