Accueil / Actualités / Un surpoids léger meilleur pour la santé que la maigreur

Un surpoids léger meilleur pour la santé que la maigreur

Une étude vient de remettre les pendules à l’heure en affirmant que le surpoids n’est pas si néfaste que certains pourraient le penser. S’il est léger, il est plus favorable que la maigreur.

Garder un petit surpoids n’est pas si dramatique

Alors que les vacances d’été approchent rapidement, car dans deux mois de nombreux internautes partiront à la découverte de contrées inexplorées. Les hommes sortiront leur plus beau maillot de bain alors que les femmes choisiront leur bikini favori. Certains partent dans l’idée qu’il est impératif de perdre quelques kilos avant d’arpenter le sable fin. Les personnes en surpoids changent leurs habitudes sans prendre en compte leur santé alors qu’une étude montre qu’il est peut-être préférable de conserver quelques kilos.

Ne pas se focaliser uniquement sur les chiffres

Aujourd’hui, le calcul de l’IMC repose sur la taille et le poids, mais il ne prend pas en compte l’ossature ou encore l’âge. Certaines personnes se fixent l’idée d’atteindre le palier en dessous, mais un léger surpoids n’est pas aussi néfaste. Finalement, pour avoir une forme optimisée, il suffirait d’avoir un IMC de 27 et non de plus de 25 comme le propose l’actuel tableau. De plus, la maigreur peut s’avérer néfaste pour la santé et aussi nocive que l’obésité. En effet, les spécialistes ont montré au fil des années que l’espérance de vie pouvait aussi être réduite.

Un IMC de 27 serait meilleur pour la santé

C’est une université du Danemark et plus précisément de Copenhague qui est à l’origine de cette étude qui change la perspective de l’IMC actuel. Pour le déterminer, ils ont construit trois groupes notamment en se focalisant sur les problèmes de santé. C’est de cette manière qu’ils ont pu constater qu’un léger surpoids s’avérait être intéressant pour la santé, mais lorsqu’il est au-dessus de 27, la vigilance est toujours de mise, car un excès de poids peut engendrer plusieurs pathologies comme un diabète. Dans tous les cas, il n’y a pas de poids idéal, car tous les individus sont différents, il faudra donc sélectionner la meilleure silhouette, celle en adéquation avec sa santé.

Calculer son IMC, Pixabay – ThomasWolter

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !