Accueil / Actualités / Tchernobyl : 30 ans pour que la faune reprenne vie

Tchernobyl : 30 ans pour que la faune reprenne vie

Tchernobyl a connu le pire avec la crise nucléaire il y a 30 ans. Il aura fallu attendre aussi longtemps pour que la vie reprenne son chemin. La nature a de nouveau des couleurs, car la faune réapparaît malgré un passé chaotique.

Tchernobyl
Tchernobyl / Crédit Photo : Wikimédia – Milliped

Difficile d’évoquer Tchernobyl sans penser à la catastrophe nucléaire qui a engendré des morts et des maladies, dont des cancers. Le nuage a aussi entraîné de lourdes pertes au niveau de la nature, car la radioactivité s’est infiltrée dans les sols et une précédente étude montrait que ceux de certaines zones des Alpes étaient encore marqués même après 30 ans. Une bonne nouvelle a donc été listée après 3 décennies d’attente.

Les animaux reviennent dans la zone interdite de Tchernobyl

À Tchernobyl, un semblant de vie reprend son chemin avec des loups, des cerfs, des élans et encore des sangliers. Toutefois, le passé de cette ville est marqué par un important nuage radioactif qui a tout endommagé sur son passage. Nous sommes donc en mesure de nous questionner sur la santé de ces animaux, ont-ils des traces de ce passé chaotique ? Sont-ils comme les autres animaux qui peuplent la Terre ? Les scientifiques dirigés par Jim Smith sont toutefois formels, les populations à Tchernobyl sont désormais plus nombreuses que celle référencée avant le drame nucléaire.

Tchernobyl reprend des couleurs avec des élans, des loups…

Les animaux sont donc à nouveau présents dans la zone d’exclusion de Tchernobyl. Nombreux sont ceux qui pensent qu’ils peuvent ainsi vivre avec le degré de radioactivité présent, mais tous les chercheurs ne partagent pas cet avis. Les populations animales reviendraient dans cette zone uniquement pour profiter de l’absence des humains. Pour constater cette affluence, des caméras ont été utilisées et elles ont pu filmer les arrivées d’élans, de loups ou encore de sangliers. Cette étude n’évoque pas les conséquences que la radioactivité pourrait avoir sur leur organisme.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !