Accueil / Actualités / Unicef : 1 enfant sur 9 se trouve dans une zone en conflits

Unicef : 1 enfant sur 9 se trouve dans une zone en conflits

L’UNICEF  lance un appel aux dons. Les enfants sont de plus en plus nombreux à subir les retombées des guerres à travers la planète, plus de 250 millions seraient directement confrontés aux conflits. L’UNICEF a besoin urgemment de fonds pour venir en aide au quotidien à ces enfants maltraités par les altercations. Ce chiffre est dramatique, il devient plus parlant quant on le visualise différemment, un enfant sur neuf serait en danger dans une région de guerre dans le monde. Ces conclusions ont été annoncées sur le site de l’UNICEF.

Des enfants en danger dans des zones en conflits

Les guerres sont de plus en plus présentent à travers la planète et dans certaines zones les conflits perdurent et mettent en danger la population et tout particulièrement les enfants, les conditions climatiques ont également forcé tous ces enfants à quitter leur domicile d’autres sont confrontés actuellement à un manque de nourriture, à des maladies plus ou moins graves, à des violences physiques, morales, sexuelles et tous ces abus mettent en danger leur santé ainsi que leur éducation.

L’Unicef lance un appel pour venir en aide à tous ces enfants

Pour tenter de venir en aide au mieux à tous ces enfants fragilisés par les conflits, l’UNICEF lance un appel aux dons. En effet, elle a besoin urgemment de plus de 2,6 milliards d’euros pour l’année 2016, c’est tout simplement le double du budget en trois ans. Pour la première fois, la plus grande partie de l’argent récolté devrait parvenir à l’éducation des enfants qui sont en situation d’urgence extrême. L’UNICEF a déjà apporté une aide considérable à des millions d’enfants, plus de 5 millions se trouvent en Syrie et dans les pays voisins, l’association rappelle que les dons pourront permettre de venir en aide à plus de 76 millions de personnes, dont 43 millions d’enfants à travers plus de 63 pays.

La priorité fixée sur l’éducation de tous ces enfants

Les enfants du Yémen ont absolument besoin d’un secours humanitaire immédiat soit 10 millions. Le représentant de l’UNICEF a déclaré à la presse à Genève que l’éducation était primordiale, il a assuré qu’un soutien psychologique serait prodigué à plus de 2 millions d’enfants et 11,3 millions de vaccinations effectuées et apporter de toute urgence une alimentation importante à plus de 2 millions d’enfants en situation de malnutrition. « Un enfant qui ne va pas à l’école pendant 5 ans, une génération perdue » selon la directrice de l’UNICEF.

Enfant, Pixabay – yaserrara0

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !