Accueil / Actualités / Une vague retire la tumeur d’un surfeur lors d’un violent choc

Une vague retire la tumeur d’un surfeur lors d’un violent choc

En Australie, c’est un fait assez surprenant qui s’est produit. Lors d’un violent choc avec une vague, la tumeur d’un surfeur a été supprimée.

[media-credit name= » Shalom Jacobovitz » align= »alignnone » width= »450"]Surfeur[/[/media-credit] homme de 61 ans avait très peu de chances d’échapper à une opération chirurgicale après l’identification d’une tumeur bénigne à l’œil. Il souffrait d’un ptérygion qui se développe à la surface. Il faut noter que cette lésion est courante dans le monde des surfeurs et notamment ceux qui ont une exposition au soleil assez importante. La gêne visuelle, les brûlures et la sensation d’un corps étranger dans l’œil sont les principaux symptômes. Même si le cas est bénin, une attention particulière doit être accordée puisque la tumeur peut devenir cancéreuse.

Une tumeur arrachée à cause d’une violente vague

Cette tumeur a donc été favorisée par le surf et c’est cette même pratique qui a permis à cet homme de 61 ans d’éviter une intervention chirurgicale. Il s’adonnait donc à sa passion lorsqu’il s’est retrouvé dans une immense vague de près de 10 mètres de hauteur. A cet instant, le surfeur a plongé sa tête tout en gardant les yeux ouverts. Sa vitesse était importante puisqu’il frôlait les 70 km/h. Comme il avait gardé les yeux ouverts, la force de la vague et la violence du choc ont permis à la tumeur d’être retiré comme le révèle le British Medical Journal Case Report.

Son état de santé s’est amélioré

Une étude a donc été réalisée sur ce cas qui reste à ce jour exceptionnel. Selon l’auteur, « cette manœuvre impressionnante a entrainé l’arrachage du ptérygion ». L’homme de 61 ans a eu tout de même une plaie, mais elle « s’est rétablie sans intervention médicale ». Après cet évènement, l’état de santé de l’homme s’est amélioré et les symptômes liés à cette tumeur ont disparu. Le médecin qui suit le surfeur insiste tout de même sur le fait que l’intervention chirurgicale reste à ce jour la meilleure solution pour s’en débarrasser.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !