Accueil / Ailleurs sur le Web / Leclerc lutte contre les emballages alimentaires cancérigènes

Leclerc lutte contre les emballages alimentaires cancérigènes

Les emballages des produits alimentaires sont contaminés par la présence d’hydrocarbures : pâtes, riz, céréales, lentilles, cacao… Les huiles minérales migrent généralement durant la chaîne de production, de stockage, de transport vers les aliments de grande distribution à cause de l’encre d’impression . Il faut bien évidemment privilégier le recyclage du papier mais les emballages fabriqués à partir de ces fibres recyclées sont un réel danger pour la santé. En 2011, l’association l’UFC que Choisir avait déjà tiré la sonnette d’alarme à ce sujet. Le groupe avec à sa tête Michel Edouard Leclerc a annoncé sur son blog en début de mois que le magasin allait recourir à des substances non dangereuses pour la santé des consommateurs.

Caddie

Evolution positive pour les emballages alimentaires de la firme Leclerc

Des hydrocarbures aromatiques d’huile minérale sont présents dans de nombreux produits destinés à la consommation. La France est dans ce domaine une mauvaise élève, plus de 47 références présentent un risque de cancers. Une pétition sur le site Foodwatch a permis de récolter plus de 100.000 signatures de protestation, cette pression a suscité une prise de conscience positive, la firme Leclerc a décidé de modifier ses pratiques en ce qui concerne les emballages de certains produits. Michel Leclerc a déclaré que pour plus de 23 références, les emballages seront désormais sans danger pour les consommateurs, sur les 58 références, 11 ne présentaient aucun danger pour la santé.

Tous les magasins Leclerc vont supprimer les emballages qui contiennent des hydrocarbures

Il reste pour la firme des améliorations à apporter pour les pizzas, les crevettes, les gambas surgelées. Se mettre à table afin de déguster un bon repas n’est pas sans danger aujourd’hui, entre les produits cancérogènes, les hydrocarbures, les pesticides, peut-on vraiment se régaler sans se poser des questions, être confiant pour l’avenir, pourrons-nous un jour consommer des produits sans se demander si dans quelques années cela n’aura pas des répercussion sur notre santé, celle de nos enfants ? Il faut espérer que les industriels prennent conscience du danger, que la France devienne enfin une bonne élève en matière de nourriture saine.

Caddie, Pixabay – sunnivalode97

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Paille

Une simple paille qui aurait la faculté de déceler la drogue du violeur

C’est en effet, l’idée lumineuse que trois lycéennes de Miami aux Etats-Unis ont pu avoir. …

Réagissez !