LOADING

Type to search

Mars One : un voyage avec un décès au bout 9 semaines

3 années ago
Share

Mars One est la mission habitée qui passionne les amateurs d’astronomie. Le voyage ne se terminerait pas par une note positive.

Le projet Mars One

Le projet Mars One

Mars One a pour objectif d’envoyer des humains sur la planète rouge qui n’est pas franchement accueillante. Toutefois, pour rejoindre Curiosity, le prix à payer serait très fort et cela pourrait donc déstabiliser plusieurs candidats. Le vol habité vers Mars devient de plus en plus important notamment depuis que le rover de la Nasa a révélé via ses études que l’eau et donc éventuellement la vie étaient au rendez-vous dans le passé. Le MIT (Massachussetts Institute of Technology) a souhaité se pencher sur Mars One et la vie sur la planète.

Mars One conduira les participants à la mort

Mars One est un projet ambitieux, très cher et il tuera sans doute les participants. D’ici 2025, près de 25/40 personnes sont susceptibles de rejoindre ce programme notamment pour participer à une télé-réalité. En théorie, le concept peut s’avérer intéressant, mais en s’attardant sur les calculs effectués par le MIT, l’euphorie laisse place au doute. En effet, l’étude montre que les humains auraient tendance à mourir au bout de 68 jours, ce qui représente un peu plus de 9 semaines. Les circonstances du décès pourraient être multiples.

Les circonstances des décès du projet Mars One

Les participants de Mars One pourraient donc souffrir de la faim, car le stock de nourriture envoyé sur la planète rouge ne serait pas suffisant pour combler leurs attentes au vu des conditions offertes par l’environnement. L’asphyxie serait également au programme, car il n’y a bien sûr pas d’oxygène sur Mars. Pour apporter ce besoin vital, les participants seraient contraints de se lancer dans le jardinage, mais la quantité trop importante de CO2 pourrait les conduire à l’empoisonnement. La vidéo qui illustre le projet Mars One est donc sympathique, mais la pratique serait moins réjouissante même si ce voyage doit tout de même être très impressionnant.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *