Accueil / High-Tech / MasterCard et le paiement par selfie : une méthode moderne et sécurisée

MasterCard et le paiement par selfie : une méthode moderne et sécurisée

MasterCard a mis au point un procédé novateur pour le paiement par selfie. Cette méthode consiste via une application à numériser le visage du client qui sera ensuite diffusé sous la forme d’un code.

MasterCard
MasterCard / Crédit Photo : Flickr – Håkan Dahlström

Impossible de supprimer véritablement les codes pour payer des achats, mais MasterCard a décidé de mettre un terme à la domination de celui à quatre chiffres. Que ce soit sur Internet ou à une caisse, certains consommateurs éprouvent des difficultés à se souvent de leur code bancaire, ce qui entraîne une succession de désagréments. MasterCard a donc réfléchit à une méthode adaptée aux nouvelles tendances susceptibles de supprimer ce fameux chiffre tout en gardant un maximum de sécurité.

Le paiement avec un égoportrait développé par MasterCard

Le programme est vaste, mais le défi a été relevé avec le paiement via un mobile et un selfie. En effet, le client utiliserait ainsi une application qui aurait pour objectif de numériser son visage lorsqu’il est de passage en caisse. Le logiciel reconnait plusieurs points et l’ensemble est traduit sous la forme d’un code. Les informations sont ensuite transmises à un central et lorsque les données sont coordonnées, le paiement est effectif. Cette méthode du paiement par selfie a l’avantage d’être en adéquation avec les nouvelles habitudes des consommateurs qui payent déjà des achats avec leur Smartphone dans la limite de 20 euros.

MasterCard lutte contre les fraudes avec le selfie comme moyen de paiement

En effet, le paiement sans contact a révolutionné le secteur, mais le plafond est assez contraignant, car le Smartphone peut être utilisé pour de petits achats. Ajay Bhalla qui le directeur du développement chez MasterCard a confié son enthousiasme à CNN. Il révèle que le paiement par selfie est adaptée à celle nouvelle génération qui est très focalisée sur ces photos que l’on nomme également égoportrait. 500 employés auront l’occasion de tester ce programme et si les résultats sont prometteurs, la technique sera diffusée en masse dans le but de lutter contre les fraudes de plus en plus nombreuses et sophistiquées.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Dépression

Google vous apporte son aide pour diagnostiquer une dépression

Les internautes américains pourront via un questionnaire détaillé évaluer la sévérité de leurs symptômes. Il …

2 commentaires

  1. Super, enfin une technologie facile à hacker. Franchement, remplacer un « protocole » simple par un autre plus complexe, et ajouter un appareil qui n’est déjà pas sûr (smartphone vérolé et applications voleuses de données) c’est donner aux voleurs les clefs de notre maison. Encore merci.

  2. Une photo quoi…

Réagissez !