Accueil / Insolite / Adeptes de café et aliments amers, un signe de psychopathe

Adeptes de café et aliments amers, un signe de psychopathe

Le goût des aliments déterminerait-il notre personnalité ? Tous les jours, de nouvelles enquêtes nous renseignent sur nos habitudes, nos tendances et notre manière d’être. Aujourd’hui, ce sont les aliments et les boissons amers qui sont sur le devant de la scène, ils auraient une signification bien particulière, les amateurs de ces goûts auraient selon les résultats de l’étude des tendances sadiques et machiavéliques. Les chercheurs nous expliquent nos goûts et notre personnalité.

Café
Café / Crédit Photo : Pixabay – Unsplash

Éprouver un certain plaisir à déguster des aliments à tendance amers comme les endives, le café démontrerait que ces personnes ont des instincts sadiques et une inclinaison à la psychopathie. Les résultats de cette étude ont été relayés sur les journaux « Independant et Daily Mail ». Tous ces buveurs de café seraient plus enclins à développer de l’égoïsme, de la vanité et ils éprouvent du plaisir à voir souffrir les autres.

Les sadiques n’aimeraient pas les aliments amers et le café

Plus vous êtes gentil, moins vous aimez l’amertume des aliments et des boissons. Une étude sur 450 personnes a confirmé ces résultats. Dans la nature, une plante qui est amère est en général toxique, des chercheurs ont mis en évidence qu’aimer ce genre de produits était une façon de se mettre en danger, comme éprouver une sensation de peur sur un manège extrême.

Le goût des aliments donnerait des renseignements sur la personnalité

Les amateurs de sensations fortes ont le goût du risque et de l’aventure et cela révèle les traits de leur personnalité. Plus le goût est prononcé, plus vous montrez le côté sombre de votre caractère, plus vous vous dirigez vers le sucré plus vous révélez votre douceur et votre gentillesse. Cette étude autrichienne qui s’est penchée sur les liens existant entre la personnalité et le goût des aliments et des boissons peut-elle donner lieu à des généralités ? Si l’on met un sucre dans son café, ce geste change-t-il notre personnalité ? L’addiction au café concerne de nombreuses personnes, nous croisons sans cesse des personnes sadiques, machiavéliques, faut-il être inquiet ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !