Accueil / Insolite / Avion acquis sur Occasion’ Air : il s’improvise pilote et se crashe

Avion acquis sur Occasion’ Air : il s’improvise pilote et se crashe

L’avion acheté sur Occasion’Air n’a pas porté bonheur à ce pilote qui ne possédait pas les documents nécessaires pour le manœuvrer.

Photo d'illustration d'un avion de tourisme
Photo d’illustration d’un avion de tourisme

Sur les plateformes d’occasion, il est possible d’acquérir tout ce que l’on souhaite et même un avion de tourisme. Généralement, les actualités référencent les perles du Bon Coin, car le site Internet est réputé pour regorger d’objets insolites et parfois déconcertants. Toutefois, l’acheteur avait décidé de s’offrir un avion et il avait jeté son dévolu sur un modèle disponible sur Occasion’Air. Ce dernier regroupe des annonces gratuites où il est possible d’obtenir des pièces détachées, des instruments de bord, des accessoires, de la documentation ainsi que des aéronefs.

L’avion a heurté une ligne haute tension avant se crasher

L’homme a confié qu’il avait acheté cet avion sur Occasion’Air alors qu’il ne possédait pas les documents nécessaires. En compagnie de son passager, il a été conduit à l’hôpital puisqu’il a été légèrement blessé dans le crash. Au vu de la situation et de la mise en danger d’autrui, il a également été placé en garde à vue au cours de la journée de vendredi. Selon une précision d’Ouest-France, une enquête a été confiée à la brigade des transports aériens située à Saint-Jacques-de-la-Lande. En ce qui concerne les faits, ils ont eu lieu aux alentours de 17 heures jeudi 27 novembre à proximité de Fougères.

L’avion acheté sur Occasion’Air a évité le pire

L’homme pilotait cet avion acheté sur Occasion’Air et il se trouvait au-dessus d’une station-service lorsque le drame s’est produit. L’engin a heurté une ligne à haute tension et le crash a eu lieu dans un champ situé à proximité. Cette histoire aurait pu être dramatique notamment si l’avion de 4 places avait terminé sa course dans cette station située en Ille-et-Vilaine. De plus, le pilote et le passager connaissaient leur faute, ils ont donc essayé de prendre la poudre d’escampette, mais un témoin de l’accident a orienté les deux fuyards vers les forces de l’ordre.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !