Accueil / Insolite / C’est la journée mondiale du Nutella qui est idéale pour les fans inconditionnels

C’est la journée mondiale du Nutella qui est idéale pour les fans inconditionnels

Aujourd’hui vendredi 5 février, c’est la journée mondiale du Nutella, bien sûr elle n’a pas été validée par l’ONU, mais depuis 2007, cette célèbre pâte à tartiner a su trouver son public toujours plus nombreux pour avoir sa journée toute particulière. Le propriétaire de Nutella qui n’est autre que Ferrero déclare ne pas être à l’origine de cette attention mondiale. Cette initiative viendrait d’une blogueuse Américaine et d’un groupe de fans de la marque. La pâte à tartiner qui fait partie intégrante de toutes les familles est-elle vraiment aussi addictive qu’on le prétend ?

Une journée mondiale pour Nutella, une pâte à tartiner inimitable

Les Français sont des grands consommateurs de Nutella, plus d’un quart de la production annuelle. Nutella est fabriquée dans plus de huit usines à travers le monde, il en sort plus de 365.000 tonnes chaque année. Une usine est implantée en France dans le département de la Seine Maritime à Villiers-Ecalle, un tiers de la production y est conçue. Les ventes françaises représentent tout de même plus de 85% de parts de marché. Il existe plusieurs copies qui se veulent plus naturelles, plus bios, artisanales, mais Nutella reste la seule pâte à tartiner, on pourrait même dire qu’elle est inimitable.

Ségolène Royal avait tenté de s’attaquer à Nutella

Elle accompagne volontiers, les petits déjeuners, les goûters, mais parfois elle s’invite dans les chambres et se mange en cachette. Personne ne peut rester indifférent à cette douceur qui est presque addictive, une première cuillère et déjà le mal est fait ! En juin dernier, la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal n’avait pas hésité à jeter un pavé dans la mare en critiquant ouvertement la pâte à tartiner, mais rapidement elle s’était ravisée. Nutella, c’est 50 ans de plaisir, de gourmandise, elle est devenue la marque préférée de nombreuses personnes à travers la planète.

Le Nutella a pourtant des inconvénients

Et pourtant tout n’est pas rose pour cette pâte à tartiner, en 2008, Greenpeace avait attribué un mauvais point à Ferrero, car le groupe n’indiquait pas avec précision si les matières premières employées pour la fabrication du Nutella étaient issues d’OGM. Un autre gros problème, l’huile de palme qui fait partie de la composition de la pâte à tartiner, elle participe à la déforestation qui est responsable de plusieurs disparitions d’animaux comme l’orang-outan. Malgré toutes ces controverses, le pot de Nutella restera longtemps encore la douceur préférée de tous les gourmands et même si c’est une bombe calorique, une cuillère de temps en temps ne peut que faire plaisir.

Nutella, Pixabay – sipa

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !