Accueil / Insolite / Chauve-souris dans la salade : une découverte peu ragoutante

Chauve-souris dans la salade : une découverte peu ragoutante

Aux Etats-Unis, deux consommateurs ont eu la désagréable surprise de découvrir au milieu de leur salade en sachet une chauve-souris en état de décomposition. Les autorités américaines ont alors procédé à l’examen de l’animal afin de déterminer si cette petite bête était atteinte de la rage. La société distributrice de cet aliment a immédiatement retiré des rayons des supermarchés ces produits par mesure de précaution. Les premières informations révèlent que l’entreprise n’explique pas comment cet animal s’est retrouvé dans ce produit de consommation courante.

Chauve-souris

La rage est une maladie très répandue dans le monde, elle est responsable de milliers de morts chaque année

En Europe, les chauves-souris hébergent de nombreux virus différents de ceux visibles pour les chiens, des renards, ils sont activement surveillés. Il est important de rappeler que la rage peut être prévenue grâce au vaccin, mais elle reste mortelle une fois que les premiers symptômes font leur apparition. Le virus est présent dans la salive de l’animal infecté, la transmission se produit après la morsure, les griffures, le léchage. Il infecte le système nerveux, affecte son bon fonctionnement, une fois les signes déclarés, il y a le coma puis la mort souvent par arrêt respiratoire, en quelques heures, voire plusieurs jours. La rage est responsable de plus de 59.000 décès dans le monde principalement en Asie, en Afrique. Aucun cas de rage humaine n’a été signalé depuis 1924 sur le territoire français.

Quelques surprises se dissimulent dans les aliments du quotidien

Le repas de ces deux consommateurs américains a du être perturbé après la découverte de cet étrange animal dans leur salade, une façon d’être à tout jamais dégoûté de ce produit. Le porte parole des centres de contrôle de prévention des maladies rappelle que les risques de transmission de la rage par un animal mort restent très faibles mais les deux individus ont tout de même subi un traitement pour éviter un problème de santé. Ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se produit, en avril 2016, un Parisien avait découvert dans une salade de la marque Daunat une souris, en août de la même année, une jeune femme avait eu la mauvaise surprise de trouver à l’intérieur de son sandwich au thon un pansement usagé, une étudiante Bordelaise quant à elle avait mis la main sur une belle limace dans ses potatoes chez McDonald’s.

Chauve-souris, Pixabay – Cparks

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Araignée

Une araignée particulièrement dangereuse sème la panique en France

En effet, cette espèce sévit principalement aux Etats Unis. Cette araignée est plutôt solitaire, elle …

Réagissez !