Accueil / Insolite / Dormir loin des lumières artificielles équivaut à une meilleure santé

Dormir loin des lumières artificielles équivaut à une meilleure santé

La lumière artificielle est composée de lumière visible ainsi que de radiations ultraviolettes. Tous ces composants peuvent altérer l’horloge biologique ainsi que le système hormonal et poser de réels problèmes de santé. Certains malades déclarent que les lampes fluorescentes destinées à remplacer celles à incandescence aggraveraient leurs symptômes. Le corps humain a développé plusieurs moyens de se protéger contre les effets nocifs de la lumière, clignements des yeux, douleurs, contractions des pupilles. Et si vous changiez vos habitudes en éteignant toutes ces petites lumières qui vous gâchent vos nuits ?

Les lumières artificielles

La lumière artificielle à proximité du lit

L’exposition à la lumière quand on est éveillé la nuit peut entraîner un risque accru du cancer du sein, provoquer des troubles du sommeil, des problèmes cardiovasculaires. Si vous n’arrivez pas à dormir dans le noir le plus complet, laisser une petite lumière à proximité du lieu de sommeil se révèle selon cette dernière étude de l’université de Leyde aux Pays-Bas une idée qui peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. Les résultats de cette enquête ont été publiés dans la revue Current Biology.

L’humain doit apprendre à ne plus dormir avec la lumière

La principale responsable de cette étude a insisté sur le fait que l’être humain a besoin d’un cycle naturel alternant obscurité et lumière. Si tout est bouleversé, les perturbations de l’organisme sont quasi inévitables Les scientifiques ont mené des essais sur des souris durant une période de 24 semaines, ces rongeurs ont été exposés à une lumière artificielle. Les effets ne se sont pas fait attendre, ces animaux ont été perturbés. Une faiblesse musculaire a été constatée, le système immunitaire a été fragilisé. Des études plus poussées vont être menées afin de vérifier ces premiers résultats.

Le noir le plus total est largement conseillé pour dormir

Les chercheurs ont tout de même une bonne nouvelle, si l’on rétablit le cycle naturel avec la luminosité le jour et le noir complet pendant la nuit, les soucis de santé peuvent disparaître en moins de deux semaines. Les scientifiques estiment que plus de 75% de la population est exposée la nuit à une lumière artificielle. Mieux vaut donc éteindre celles qui traînent dans la chambre afin de se plonger dans un sommeil réparateur et bienfaisant. Pour se garder en bonne santé, il faut le noir le plus total.

Les lumières artificielles, Pixabay – tpsdave

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !