Accueil / Insolite / Epilation du maillot : un risque accru d’infections

Epilation du maillot : un risque accru d’infections

De plus en plus de femmes ne laissent aucun poil, les hommes aussi sont nombreux à les supprimer. Est-il mauvais de se raser, de s’épiler complètement ? C’est une tendance actuelle, pourtant, ce n’est pas plus hygiénique, c’est l’un des nombreux mythes diffusés à tort. La mauvaise odeur n’a rien à voir avec la quantité de poils mais avec l’hygiène personnelle. Éliminer les poils pubiens irrite les follicules, laisse des micro blessures, la zone devient alors un environnement fertile pour les bactéries. Plusieurs études ont démontré que les femmes épilées complètement souffrent d’herpès génital. Selon une nouvelle étude américaine relayée sur Europe 1, se raser entièrement la zone pubienne engendrait des risques accrus d’infections sexuellement transmissibles.

L’épilation est depuis la nuit des temps une activité courante

Les chercheurs américains pour affirmer de telles conclusions ont analysé les données de santé de plus de 7500 hommes et femmes âgés de 18 à 65 ans. La pratique est très répandue, 8 femmes sur 10 avouent s’épiler complètement ainsi que plus de 66% des hommes. Toux ceux qui pratiquent la version intégrale sont 18% à développer des infections sexuellement transmissibles. C’est en fait les micro blessures qui sont la cause de l’herpès, la syphilis, les chlamydia. Les poils éliminés ne peuvent plus jouer leur rôle de protection de certains micro organismes. En France, ce sont plus de 80% de femmes qui utilisent plusieurs méthodes d’épilation, de rasage.

Une épilation ne doit jamais être pratiquée à la légère

Les conséquences peuvent s’avérer dangereuses pour la santé. C’est devenue aujourd’hui un geste d’hygiène, de beauté. Les risques liés à la cire chaude sont dans un premier temps les brûlures puis si les produits utilisés ne sont pas stérilisés, vous serez confronté à une mycose, une cystite. L’épilation à l’électrolyse ne devrait pas être utilisée chez les personnes portant un implant métallique, chez les femmes qui portent un stérilet, celles qui attendent un bébé. Tous ceux qui se décident pour une épilation intégrale devraient prendre l’avis d’un professionnel de santé. Les poils sont une barrière naturelle vis-à-vis de tous les microbes. Une jeune fille ne devrait pas opter pour cette méthode au moins avant 15 ans. Trop s’épiler peut s’avérer être nocif pour la santé.

Epilation, Pixabay – Milotze

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Une loupe

Le Blob, ni animal ni végétal, ni champignon, cette sorte de mousse fascine les scientifiques, elle a des propriétés étonnantes

Cette sorte de cellule géante se prénomme blob car on ne sait pas comment la …

Réagissez !