Accueil / Insolite / Gazouillement des bébés : un 1er pas vers le langage

Gazouillement des bébés : un 1er pas vers le langage

Le gazouillement des bébés est important, car il favoriserait l’acquisition du langage. Lorsqu’ils commencent à babiller, il faut le stimuler.

Bébé
Bébé

Le langage des petits, le gazouillement des bébés pourrait avoir une influence sur l’apprentissage de la parole qu’ils vont acquérir plus tard, une étude de l’université MC Gill au Canada a déterminé cette éventualité. Dès l’âge de six mois, les bébés commencent à babiller, ils émettent des sons sans signification précise. Les scientifiques qui ont organisé cette étude de comportement de langage ont mis en évidence que les bébés s’écoutaient et qu’ils partageaient les sons, ils éprouvaient un attrait certain à s’écouter, on pourrait même penser que ces gazouillis auraient une signification précise et qu’ils pourraient se comprendre.

Le gazouillement des bébés semble universel

Dès l’âge de cinq mois, le bébé commence à percevoir de manière différente les intonations qui gravitent autour de lui, les nourrissons gazouillent de la même manière, un langage qui semble universel. À six mois, le bébé associe deux syllabes, c’est ainsi que le premier mot apparaît « papa », facile à prononcer pour le bébé. Le langage est symbolique, les parents le déterminent à leur guise, chacun comprend son enfant à sa manière. Les vocalises du tout jeune enfant sont très influencées par les sons qu’il a perçus intra-utéro, le nouveau-né a déjà dans sa mémoire des sons qu’il a pu entendre dans le ventre de sa mère, il est imprégné de tout ce qu’il a pu écouter.

Pourquoi imiter notre bébé pour lui parler ?

Les parents parlent à leurs enfants en reproduisant les mêmes sons et avec une voix infantile, c’est simplement pour les préparer à mieux écouter leurs propres voix, c’est une déclaration de l’organisatrice de cette étude Linda Polka, professeure à l’école des sciences de la communication humaine, elle a aussi expliqué que même seuls, les bébés émettaient des sons, ils s’écoutaient, ils testaient leurs cordes vocales pour développer plus tard le langage courant. Cette étude donne de l’élan à tous ceux qui aident les enfants qui sont confrontés à des problèmes de langage (Revue développementale science).

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !