Accueil / Insolite / Médicaments : un réel sexisme envers les femmes

Médicaments : un réel sexisme envers les femmes

Les médicaments auraient tendance à être sexistes envers les femmes. Ces dernières ne seraient pas mises sur le même pied d’égalité que les hommes.

Médicaments
[/media-credit] Médicaments
Les médicaments sont conçus pour soigner les humains, mais ils ne sont pas tous dans une situation identique. Le sexisme est généralement évoqué dans plusieurs domaines, dont celui de la profession. Cette attitude discriminatoire est réalisée à l’encontre d’un sexe et dans le secteur de la médecine, les femmes semblent pénalisées selon une étude dévoilée par « Science et Vie ». En effet, dans le numéro du mois d’août les lecteurs pourront constater que les médicaments ont le pouvoir de soigner, mais cela s’appliquerait surtout aux hommes.

Les réactions aux médicaments sont parfois différentes

Il faut savoir que le corps de la femme et celui de l’homme n’ont pas les mêmes capacités. Par conséquent, face à un médicament (injection, gélule…), la réponse est différente et dans certains cas de figure en défaveur des patients de sexe féminin. Pourtant, les humains reçoivent les mêmes médicaments, mais les réactions sont parfois totalement différentes et elles peuvent même s’avérer problématiques pour les femmes. C’est d’ailleurs le cas pour les effets secondaires qui sont davantage référencés du côté de la gent féminine. Consulté par le Parisien, l’article révèle que cette dernière a tendance à souffrir deux fois plus des effets indésirables.

Des médicaments spécifiques pour les hommes et les femmes

Parfois, les médicaments sont à l’origine de soins différents chez les personnes. Par exemple, une femme qui prend de l’aspirine avec une dose limitée aura tendance à voir le risque d’AVC se réduire. A contrario, les hommes constatent une réduction du risque d’infarctus. Le corps médical et les comités de scientifiques connaitraient déjà l’impact des médicaments sur ces deux organismes, mais ils ne prendraient pas assez en compte cette différence. Par conséquent, il faudrait des molécules conçues spécialement pour les hommes et d’autres réservées uniquement aux femmes. Le sexisme s’invite même dans le monde de la médecine.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

L’haleine d’un patient est essentielle pour diagnostiquer les maladies

Cela fait déjà plusieurs années que les scientifiques savent qu’il est tout à fait possible …

Réagissez !