Accueil / Insolite / Un nugget sans tuer de poulet, c’est désormais possible

Un nugget sans tuer de poulet, c’est désormais possible

Les amis des animaux vont sans doute apprécier cette super découverte, mais assistons-nous à une révolution nutritionnelle ou est-ce simplement une expérience sans lendemain ? Les consommateurs recherchent de plus en plus des produits sains, naturels, non transformés. La star-up Memphis Meat vient de réussir à produire de la volaille artificielle. Les individus n’auront bientôt plus besoin de passer par la case boucherie pour se fournir en viande. Après leurs boulettes présentées en février 2016, c’est au tour du poulet de devenir la viande du futur, une première au monde. L’entreprise de la Silicon Valley a en croire les dégustateurs.

Poule

Et si demain tuer des animaux n’était plus nécessaire pour se nourrir ?

Les invités ont eu une sensation en bouche délicieuse, une vraie découverte intéressante, pour certains l’expérience était très concluante qu’elle est devenue presque incroyable, ils n’avaient jamais mangé de canard aussi bon de toute leur vie, d’autres ont trouvé la péripétie moins sympathique, la viande de synthèse était selon leurs dires très spongieuse. Le fondateur de cette star-up a déclaré que produire de la viande artificielle était une façon de répondre à la demande toujours en hausse, de réduire l’impact sur l’environnement, d’éviter les risques sanitaires, de préserver les animaux…

Les élevages de volailles posent de nombreux problèmes : maladies, contaminations, épidémies comme on a pu le constater avec la grippe aviaire. Les différents scandales sanitaires ont eu parfois raison de certains gros mangeurs de viande, il faut également parler du bien-être des animaux, dans certains élevages, les volailles ne voient jamais le jour, elles sont confinées dans des espaces réduits. Le fondateur de la star-up insiste sur le fait que produire de la viande artificielle réduirait considérablement tous ces facteurs, mais est-ce vraiment une solution pour l’avenir, l’être humain va t-il finir par ne consommer que de la nourriture étrange, élaborée en laboratoire ?

Des nuggets sans tuer un poulet ont bluffé tous les goûteurs

L’équipe en charge de cette expérience a utilisé des cellules souches prélevées sur des animaux vivants, elles ont ensuite été placées dans des cuves avec des nutriments, un processus de fabrication qui permettrait de mettre au point n’importe quelle sorte de viande. A ce jour, un morceau coûte plus de 14.000 euros, un prix exorbitant qui n’est pas très vendeur pour les futurs consommateurs. La star-up espère faire baisser le prix avant le lancement en 2021. L’être humain est-il prêt à délaisser son poulet rôti du dimanche midi, de son entrecôte au barbecue pour de la viande artificielle ? S’il fallait répondre immédiatement, l’affaire semble peu engageante alors que nous sommes de plus en plus de consommateurs à espérer mettre dans nos assiettes des produits sains, naturels, non transformés.

Poule, Pixabay – skeeze

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Stress

La respiration reste une manière de combattre le stress

Un stress trop important serait responsable de plusieurs défaillances du système immunitaire ainsi que de …

Un seul commentaire

Réagissez !