Accueil / Insolite / Des volontaires pour rester couchés deux mois, une rétribution de 16.000 euros

Des volontaires pour rester couchés deux mois, une rétribution de 16.000 euros

C’est une offre d’emploi qui peut dans un premier temps porter à sourire. Pourtant, c’est tout à fait sérieux. L’institut de médecine spatiale de Toulouse recherche des personnes en bonne santé capables de rester couchées plus de 60 jours, près de 20 volontaires qui accepteraient de rester allongés en situation d’apesanteur, la tête un peu plus basse que les pieds. La coquette somme de 16.000 euros sera versée sur une période de quatre ans, cette étude a pour but d’étudier les conséquences de l’apesanteur sur l’organisme, une situation que rencontrent les astronautes lorsqu’ils sont en vol.

Sommeil

Pendant 60 jours, il faudra être allongé et isolé

Cela parait simple à la première lecture, mais de nombreuses contraintes sont tout de même à la clé de cette rémunération alléchante. Les volontaires qui seront sélectionnés devront bien sûr rester couchés plus de deux mois sans jamais se lever même pour se laver, pour manger, aller aux toilettes. Les participants rencontreront les mêmes effets que les astronautes. Tout le monde ne peut pas prétendre à ce genre d’expérience, seuls les hommes sont requis ente 22 et 45 ans, il faut être en très bonne santé, non-fumeur, sportif, ayant également un indice de masse corporelle compris entre 22 et 27, n’avoir aucune allergie ni restriction alimentaire. Une contrainte supplémentaire et non la moindre, aucune visite ne sera autorisée durant les deux mois de l’étude, un soutien psychologique sera mis au point afin que les participants soient bien encadrés tout au long de l’expérience.

Les astronautes commencent à ressentir l’apesanteur à l’arrêt des moteurs-fusées

Les participants pour détenir le Graal devront également subir toute une série d’examens médicaux, un suivi sera pratiqué un mois puis deux ans après l’étude. Cette expérience va servir à améliorer la santé des astronautes en vol, mais les résultats obtenus pourront également être utilisés pour traiter les maladies liées à l’inactivité physique sur terre. Un numéro de téléphone est à disposition pour tous ceux qui veulent tenter l’aventure, 05 62 17 49 65.

Les astronautes flottent malgré cette sensation de force

Il existe des inconvénients en l’absence de gravité, le sang ainsi que les autres fluides corporels se dirigent vers la tête, cela peut alors causer des maux de tête et une sensation d’oppression, les os, les muscles s’affaiblissent. Les astronautes doivent pratiquer quotidiennement une activité physique, cela leur permet de récupérer plus vite dès leur retour sur terre.

Sommeil, Pixabay – Olichel

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Tomates

Deux nouvelles variétés de tomates seront très bientôt dans nos assiettes !

Lorsque l’on sait qu’en France, la production de tomates s’élèvent à plus de 600.000 tonnes …

Réagissez !