Avec l’âge vient une plus grande fragilité, et de petites actions du quotidien nécessiter plus de précautions. Pour les personnes du 3e âge qui souhaitent continuer à vivre tranquillement chez elles, des aménagements doivent souvent être réalisés dans le but de garantir confort et sécurité. Voici quelques conseils sur les différentes solutions pratiques qui vous aideront à conserver une certaine autonomie et un confort optimal à la maison.

L’aménagement global du logement

Les solutions pratiques à mettre en avant dépendront en partie du type de configuration pour le logement. Le but est que toutes les pièces soient facilement accessibles et pensées pour éviter les chutes, en minimisant l’effort. Poser un antidérapant sur les sols et installer une barre d’appui dans les pièces utilisées par le senior sont des solutions courantes. Il est important de miser sur un éclairage adéquat et de faire des choix contrastés pour les couleurs, afin de distinguer entre eux le mur, la porte, la poignée des portes, les interrupteurs, etc.

Installer un monte escalier électrique

Il s’agit d’un équipement indispensable dans les maisons à plusieurs niveaux. Pour le senior, ce dispositif est essentiel pour continuer à accéder tranquillement à tous les étages du logement, tout en évitant les incidents ou les chutes dans les escaliers. Ainsi juste ici, vous pouvez recueillir plus d’informations sur la pertinence d’un escalier électrique, afin d’en faire installer un rapidement. Bien sûr, cette mesure va de pair avec la nécessité de vérifier l’état des escaliers.

Le mobilier de la maison

La circulation dans la maison peut être ralentie en cas d’encombrement. Les lieux de passage doivent donc être libérés. Tapis et meubles bas sont à éviter en général, car ils entrainent souvent des chutes. Le lit doit dans l’idéal être rehaussé, et les sièges doivent disposer d’assises confortables.

Profiter des avancées technologiques avec la domotique

Les équipements doivent être automatisés dans la mesure du possible. Ouverture et fermeture des portes, solutions de sécurité ou de gestion de l’énergie : il existe de nombreuses adaptations pratiques de la domotique pour un logement plus fonctionnel et plus sûr pour les personnes âgées.

Les pièces d’eau

La cuisine et la salle de bain sont des pièces où les accidents sont fréquents. Il est primordial de faire des choix judicieux, en préférant par exemple une douche à une baignoire. Des revêtements antidérapants sont conseillés, et il faudra également veiller à préférer des meubles muraux. Des tabourets ou des fauteuils à la douche et à la cuisine seront aussi utiles pour plus de confort.