Vous avez en projet de construire une nouvelle maison ? Ou alors vous souhaitez rénover une vieille maison pour la rendre habitable ? Dans un cas comme dans l’autre, vous devez vous tourner vers un professionnel en construction. En plus d’avoir les compétences requises, il sera au courant des normes actuelles liées à la construction d’une maison. En attendant de trouver votre expert, nous vous proposons de découvrir ici quelques-unes de ces normes.

La réglementation thermique

La construction d’une maison n’est pas un projet qui s’improvise. Il faut pouvoir compter sur l’accompagnement et l’expertise d’un constructeur de maisons dans Lanaudière ou ailleurs, selon votre localisation. L’une des principales raisons pour lesquelles ce professionnel est indispensable, c’est sa connaissance en matière de réglementation thermique.

Il faut savoir en effet qu’il existe des règles strictes à ce sujet, notamment la RT 2012, qui aujourd’hui est remplacée par la RT 2020. Cette dernière stipule que les maisons construites désormais doivent produire de l’énergie renouvelable. Elle impose également des règles à respecter concernant :

  • L’installation d’un système d’isolation performant
  • L’installation d’un chauffage fonctionnant avec une pompe à chaleur, l’énergie solaire, le bois ou la géothermie
  • L’installation obligatoire d’un récupérateur d’eau de pluie.

L’isolation phonique

Les normes actuelles liées à la construction des maisons concernent aussi l’isolation phonique. Il existe à ce propos la réglementation acoustique NRA à respecter. Elle vise à limiter les bruits en provenance de l’extérieur. Ceux-ci ne dépasseront plus le seuil de 30 décibels dans les pièces principales de maison, et aussi dans la cuisine. Cette norme rejoint un peu la RT 2012, mais ici les constructeurs ont l’obligation de considérer le niveau des bruits extérieurs.

Les installations électriques

Une maison confortable est une maison disposant d’un bon système électrique. Étant donné que l’électricité peut poser un problème de sécurité dans certains cas, il existe des normes strictes à ce niveau également. En effet, lors de la construction d’une maison, les installations électriques doivent se faire dans le respect de la norme NF C15-100.

Cette norme stipule qu’il faut obligatoirement installer dans la maison, un appareil général de coupure et de protection. De plus, il faut penser à choisir des circuits d’alimentation avec un différentiel de type A pour les appareils électroménagers. De plus, il faut veiller à installer le tableau électrique de manière à ce qu’il soit accessible, au moins à 20%, à l’intérieur du logement.

L’accessibilité aux personnes à mobilité réduite

Enfin il ne faudrait pas oublier la norme PMR qui est aussi très importante. Elle vise à rendre la maison accessible à tous, même aux personnes à mobilité réduite. Cette norme est indispensable pour la construction des maisons à mettre en location. Elle impose des contraintes telles que :

  • La construction d’une salle de bain adaptée aux personnes à mobilité réduite
  • La mise en place d’un revêtement de sol non glissant
  • Un aménagement permettant un accès à l’extérieur sans contrainte
  • L’installation de portes avec une largeur de 0,90 cm au moins, etc.

Ainsi, vous avez désormais une idée précise des différentes normes à prendre en compte aujourd’hui avant de construire une maison.