Le flip immobilier, aussi communément appelé opération de spéculation immobilière, constitue une stratégie d’investissement immobilier de plus en plus populaire au Québec. Grâce à lui et à condition d’être intelligemment réalise, il permet d’obtenir d’importants profits. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de particuliers se lancent aujourd’hui dans le flip immobilier dont le plus connu que l’on nomme flip classique ou flip rénovation, consiste à acheter un bien en mauvais état, à le restaurer puis à le revendre en réalisant une plus-value. Si ce modèle est le plus utilisé, il existe cependant d’autres types de flips immobiliers et on vous dit tout ici.

Les flips en vue de la location ou avec transformation d’usage

Contrairement aux idées reçues, tous les flips immobiliers n’ont pas pour objectif final la revente. Cela peut être une stratégie de départ ou bien une stratégie d’opportunité lorsque le marché change en cours de rénovation. Il peut en effet s’écouler suffisamment de temps entre l’achat et la fin des travaux pour qu’un secteur géographique voit la demande évoluer et vous oblige à vous adapter.

La détention sur le long terme du flip locatif peut ainsi sauver votre projet et permet de capitaliser en attendant des jours meilleurs. L’autre avantage est aussi de faire prendre indirectement en charge les échéances d’un crédit par les loyers. Enfin si vous avez de la chance, l’évolution du marché peut être plus favorable que ce que vous attendiez au départ.

Le flip condo est un autre type de flip immobilier peu connu et il consiste à acheter un immeuble de logements locatifs et de le transformer en condo, donc en un bien multipropriété. Il faut certes une autorisation de la ville, qui se fait parfois difficile à obtenir en fonction de l’état du marché locatif de la commune, mais si vous présentez le projet en expliquant que certains lots seront loués, l’accord sera plus facilement obtenu. Certaines localisations sont en outre très prisées pour ce type de biens à loyer comme les condos locatifs à Saint-Janvier.

Les flips sur le long terme

La valeur d’un immeuble d’habitation productif de revenus ou d’un immeuble commercial est étroitement liée au niveau des revenus générés. Le flip multi logements ou commercial consiste donc à acheter un immeuble à revenus commerciaux ou résidentiels pour y apporter des améliorations afin d’augmenter le montant des loyers.

Cette opération se réalise sur du long terme car il faut parfois attendre que le locataire quitte les lieux afin d’y réaliser des travaux d’amélioration. Une fois ces derniers terminés il sera possible au propriétaire d’augmenter les loyers et de donner ainsi plus de valeur au bien. Il pourra donc le vendre à un bien meilleur prix car sa rentabilité se sera accrue.

Le flip terrain est aussi une opération immobilière sur le long terme. L’idée est d’acheter un terrain dans une zone encore peu recherchée, ou qui n’est pas encore constructible et d’attendre que la situation évolue favorablement. Il ne faut donc pas être pressé de vendre. Si le secteur devient à la mode ou si le terrain devient constructible, sa valeur aura largement augmentée et il sera alors intéressant de le vendre.