Stop à l’eau de piscine verte : les remèdes de grand-mère qui marchent

par | 16 Sep 2023

63bd6ca6834fd6354bbcb18a7b1693f2 html 1b0552f3830fd2e2

La joie d’un plongeon rafraîchissant dans votre propre piscine peut rapidement se transformer en désarroi lorsque vous êtes accueilli par une eau verdâtre. Non, ce n’est pas une nouvelle tendance en matière de décoration d’extérieur. C’est un cri silencieux de votre piscine, implorant une intervention immédiate.

Vous pourriez être tenté de recourir à des solutions chimiques agressives, mais avez-vous déjà envisagé des alternatives plus douces et écologiques ? Des méthodes ancestrales, transmises de génération en génération, qui non seulement éliminent le problème mais le font d’une manière respectueuse de l’environnement.

Identifier les causes de l’eau verte dans votre piscine

Avant de chercher des solutions alternatives pour traiter l’eau verte de votre piscine, il est bon de comprendre pourquoi ce problème survient. Plusieurs facteurs peuvent causer cette situation indésirable. La raison principale est la prolifération d’algues qui peuvent se multiplier rapidement sous certaines conditions. Des éléments tels qu’une mauvaise filtration, un déséquilibre du taux de chlore et une température élevée peuvent contribuer à leur développement. La qualité de l’eau peut aussi être affectée par des impuretés ou des déchets organiques.

Pour prévenir la formation d’algues, Voxcity conseille d’adopter une routine d’entretien stable. Cela comprend le nettoyage du filtre, le suivi du taux de chlore et la vérification du pH. Si des algues apparaissent, vous pouvez utiliser un produit spécifique pour un traitement choc. Si vous cherchez des options écologiques et économiques, nous avons quelques astuces qui vous aideront à retrouver une eau claire et saine pour votre bassin.

Les plantes pour assainir l’eau naturellement

Les plantes aquatiques sont une solution naturelle et écologique pour lutter contre les algues et assainir l’eau de votre piscine. En intégrant un écosystème végétal dans votre bassin, vous favoriserez la filtration biologique de l’eau et limiterez ainsi le développement des algues. Parmi les plantes les mieux adaptées à cet usage, on peut citer la jacinthe d’eau, le nénuphar et la lentille d’eau. Ces végétaux sont capables de capter les nutriments présents dans l’eau, ce qui limite la prolifération des micro-organismes nuisibles.

Pour mettre en place ce système, il est nécessaire d’installer un bassin de lagunage ou une zone de plantation à proximité de la piscine. Cette zone doit être équipée d’un système de pompage et de filtration permettant de faire circuler l’eau entre la piscine et les plantes. Ainsi, vous profiterez d’une eau propre et saine sans avoir recours à des produits chimiques. N’oubliez pas de surveiller régulièrement l’état des plantes et d’enlever les feuilles mortes pour éviter qu’elles ne polluent l’eau.

Le vinaigre blanc, un allié écologique et économique

Le vinaigre blanc, aussi appelé vinaigre d’alcool, est un produit naturel qui possède de nombreuses vertus. Il est notamment réputé pour ses propriétés antiseptiques, antifongiques et anticalcaires. Dans le cas d’une eau de piscine verte, le vinaigre blanc peut être utilisé pour lutter contre les algues et assainir l’eau. Pour cela, il suffit de verser une quantité adaptée de vinaigre blanc dans votre bassin (environ 1 litre pour 10 m³ d’eau) et de laisser agir quelques heures.

Vous pouvez nettoyer les parois et le fond de la piscine avec une brosse imbibée de vinaigre blanc pour éliminer les traces d’algues et prévenir leur réapparition. Le vinaigre blanc est un produit économique et respectueux de l’environnement. Cela contribue à maintenir une eau cristalline sans risques pour les baigneurs. Veillez à vérifier le taux de chlore et le pH de l’eau pour minimiser le risque de futurs problèmes.

Le bicarbonate de soude, un autre ingrédient magique pour une eau cristalline

Le bicarbonate de soude est un autre produit naturel aux multiples usages qui peut vous aider à résoudre le problème d’une eau de piscine verte. En ajustant le pH de l’eau, il empêche la prolifération des algues et favorise la clarté de l’eau. Pour utiliser le bicarbonate de soude dans votre piscine, il vous suffit de le dissoudre dans un seau d’eau et de verser la solution obtenue dans le bassin (environ 100 g pour 1 m³ d’eau).

Laissez agir quelques heures, puis brossez les parois et le fond de la piscine pour éliminer les résidus d’algues. Le bicarbonate de soude sert à maintenir un équilibre de l’eau tout en prévenant l’apparition d’algues. Comme pour le vinaigre blanc, vérifiez le taux de chlore et le pH pour assurer la qualité de l’eau.

Précautions et conseils pour prévenir la croissance des algues

Pour minimiser les chances de développement des algues dans votre piscine, adoptez quelques bonnes pratiques d’entretien. Nettoyez le filtre de manière appropriée et assurez-vous qu’il fonctionne correctement. Contrôlez également le taux de chlore et le pH de l’eau pour maintenir un équilibre optimal. Ajustez ces paramètres avec des produits spécifiques ou des solutions naturelles comme le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude si nécessaire.

En complément, vous pouvez suivre quelques conseils simples pour limiter l’apparition d’algues. Par exemple, couvrez votre piscine avec une bâche lorsqu’elle n’est pas en usage, ce qui limite l’exposition à la lumière et la croissance des micro-organismes. Évitez aussi de laisser des objets dans l’eau, car cela pourrait encourager la croissance des algues. Utilisez des plantes aquatiques pour purifier l’eau naturellement et établir un environnement équilibré.

Retrouver une piscine propre et saine grâce aux secrets de nos grands-mères

Les remèdes de grand-mère sont une solution idéale pour retrouver une eau cristalline et saine dans votre piscine sans avoir recours à des produits chimiques nocifs pour l’environnement et la santé. En utilisant des ingrédients naturels tels que le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, vous pourrez lutter efficacement contre les algues et prévenir leur réapparition. De même, les plantes aquatiques vous permettront d’assainir l’eau de manière écologique et durable.

Ces méthodes simples et économiques sont accessibles à tous et vous garantissent une eau propre et saine pour profiter pleinement de votre piscine tout au long de la saison. N’oubliez pas d’adopter une routine d’entretien régulier et de prendre les précautions nécessaires pour éviter la prolifération des algues. Ainsi, vous pourrez profiter d’une piscine agréable et respectueuse de l’environnement grâce aux secrets de nos grands-mères.

TAGs :

Rédigé par Marie Wack

La rédaction est une passion qui me permet de m’exprimer et d’informer. J’ai fais des études d’ingénieur et je tente de m’évader à travers l’écriture en espérant que ma spécialisation dans l’actualité vous convienne.

Vous pourriez aimer ces contenus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This