LOADING

Type to search

Le Doliprane pédiatrique ne serait finalement pas dangereux

2 années ago
Share

Une pétition a quelque peu ébranlé ce médicament qui depuis longtemps reste un best-seller en pharmacie. En 2014, il fut le troisième remède à être le plus remboursé, ce produit d’usage courant a connu voilà plus d’un mois quelques critiques et surtout pour la version infantile. Sur le site Change, une pétition a été mise en place pour dénoncer le colorant alimentaire rouge présent dans le sirop pour enfants.

Ce composant de couleur rouge sous le numéro 112 est également utilisé en pâtisserie

Il est aussi présent dans la fabrication de certains biscuits et dans le Doliprane pédiatrique à la fraise. Les experts ont réagi en publiant un communiqué qui explique clairement que le composant 112 n’est pas cancérigène et qu’il « n’est pas non plus interdit dans d’autres pays ». Le laboratoire Sanofi a voulu rassurer tous les parents qui pourraient s’inquiéter de cette pétition, il a indiqué que les effets indésirables potentiels des médicaments que le laboratoire met en circulation sont contrôlés très souvent. À l’heure actuelle, l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) recommande de préciser sur la notice « peut provoquer des réactions allergiques ».

Un professeur du service pharmacologie-toxicologie de l’Hôtel Dieu était l’invité de RTL

Il a précisé que ce colorant ne représentait aucun danger et il a révélé que le composant ne pouvait absolument pas se classer dans les substances cancérogènes. La pétition sur le site change a recueilli plus de 100.000 signatures, plusieurs pharmaciens ont notifié sur leur blog que la pétition manquait de cohérence. L’agence européenne de sécurité alimentaire a souligné  que ce composant coloré pouvait être consommé sans aucun danger pour la santé si l’on respecte la posologie prescrite par le médecin traitant (4 mg par kg de masse corporelle, dose journalière).

La consommation addictive de certains médicaments les rend dangereux

Si l’on respecte la prescription du médecin, il ne devrait y avoir aucun problème et au cas ou une réaction se produit, il ne faut pas hésiter à immédiatement en avertir son médecin traitant ou son pharmacien. Un médecin sur l’antenne d’Europe1 a précisé que même un sirop à la fraise n’était en aucun cas une friandise. Les médicaments doivent être hors de portée des enfants.

Médicaments, Pixabay – dertrick

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *